NOUVELLES
20/04/2017 05:41 EDT | Actualisé 20/04/2017 06:00 EDT

Terrorisme: procès en vue pour l'agresseur de policiers bruxellois

Hicham Diop, un Belge de 43 ans qui avait agressé au couteau deux policiers à Bruxelles en octobre 2016 va être jugé pour "tentative d'assassinat dans un contexte terroriste" devant un tribunal correctionnel, a décidé jeudi la justice belge.

Hicham Diop, un ancien militaire adepte de "kick-boxing", s'était jeté le 5 octobre 2016 sur deux policiers -- un homme et une femme -- qui circulaient à proximité d'un hôpital sur une grande avenue de la commune bruxelloise de Schaerbeek, les frappant avec un couteau.

L'un avait été blessé au ventre et l'autre au cou mais ils avaient pu quitter l'hôpital le soir même.

Le suspect avait été interpellé à proximité, non sans mal, par une seconde patrouille. Après avoir cassé le nez d'un policier, son collègue avait dû lui tirer une balle dans la jambe pour le neutraliser.

Six mois plus tard, la justice belge a décidé jeudi de le "renvoyer devant le tribunal correctionnel de Bruxelles à la demande du parquet fédéral", a indiqué ce dernier dans un communiqué.

Il sera jugé pour "tentative d'assassinat dans un contexte terroriste, coups et blessures volontaires avec préméditation dans un contexte terroriste, infractions à la législation sur les armes et rébellion armée", a précisé le parquet, qui n'a pas indiqué la date du procès.

Dans ces premières déclarations, rapportées par la presse belge, Hicham Diop avait nié que ses actes avaient une motivation terroriste. Il avait expliqué avoir voulu se venger des policiers, ayant très mal vécu l'absence de suites judiciaires à l'accident de 2011 au cours duquel il avait été renversé par une voiture blindée de la police fédérale.

Depuis octobre, le parquet fédéral soutient la thèse d'un "attentat terroriste".

La Belgique, qui a été la cible le 22 mars 2016 d'attentats revendiqués par l'organisation Etat islamique (EI) et qui ont fait 32 morts à l'aéroport et dans le métro de Bruxelles, reste sous la menace terroriste, comme les pays voisins.

siu/mla/pg