NOUVELLES
20/04/2017 08:56 EDT | Actualisé 20/04/2017 09:20 EDT

Présidentielle en France: journal de campagne à 3 jours du premier tour

A trois jours du premier tour de l'élection présidentielle en France, les candidats s'affrontent jeudi soir dans un ultime round télévisé.

- Le quart d'heure de la dernière chance -

Dernière occasion de marquer des points dans la campagne, chacun des onze candidats disposera d'un quart d'heure pour s'exprimer à tour de rôle et en direct, sur la chaîne publique France 2.

Les candidats se retrouveront en fin de soirée pour une conclusion de 2 minutes 30 chacun, mais il n'y aura pas de débat, conformément au souhait de plusieurs d'entre eux.

- Marine Le Pen se voit "en tête" au 1er tour -

La candidate d'extrême droite Marine Le Pen, qui talonne le centriste Emmanuel Macron dans les sondages, a affirmé qu'elle serait "en tête" dimanche au soir du premier tour, assurant sentir "une incroyable mobilisation" de ses électeurs.

Le champion socialiste Benoît Hamon a quant à lui estimé que Marine Le Pen ne gagnerait pas l'élection présidentielle, tout en avertissant que c'était "dernière station avant le désert", soit une possibilité à l'avenir.

- Obama téléphone à Macron -

L'ancien président américain Barack Obama a téléphoné au centriste Emmanuel Macron pour évoquer "l'importante élection présidentielle à venir en France", a indiqué son porte-parole. Il a précisé que l'objet de cet appel n'était pas d'apporter un soutien au candidat centriste du mouvement "En Marche".

Le candidat de 39 ans, qui est l'un des favoris du scrutin présidentiel, a "chaleureusement remercié Barack Obama pour son appel amical", selon son équipe de campagne.

- Hollande appelle "tous les Français" à voter -

Le président sortant François Hollande, qui ne se représente pas, a invité "tous les Français à aller voter", alors que les abstentionnistes pourraient être l'une des clefs du scrutin.

M. Hollande a estimé qu'il laissait à son successeur "un pays en bien meilleur état" que celui qu'il avait trouvé il y a cinq ans. "Nous avons plus d'embauches, le chômage baisse, nous avons des investissements, une croissance qui repart", a-t-il assuré.

- Pamela au secours de Mélenchon -

La starlette Pamela Anderson, immortalisée par la série Alerte à Malibu, a apporté son soutien au héraut de la gauche radicale Jean-Luc Mélenchon, "militant des droits des animaux, "champion du changement climatique" et "partisan d'une justice pour tous".

Mercredi, plusieurs intellectuels et artistes américains, dont le philosophe Noam Chomsky et le comédien Mark Ruffalo, avaient appelé les électeurs français à s'unir "derrière le candidat de gauche le mieux placé dans les sondages".

Le candidat conservateur François Fillon a lui reçu le soutien de la légende du cinéma français Alain Delon.

jlp/mat/mw/ple