NOUVELLES
20/04/2017 10:55 EDT | Actualisé 20/04/2017 11:02 EDT

Les changements de Hunter Harrison chez CSX devraient gonfler son profit

OMAHA, Neb. — Le transporteur ferroviaire CSX a indiqué jeudi que les mesures de restructuration et de réduction des coûts entreprises sous la gouverne de son nouveau chef de la direction, Hunter Harrison, lui permettraient de faire croître ses profits d'environ 25 pour cent cette année.

L'entreprise de Jacksonville, en Floride, a calculé que son bénéfice par action progresserait d'environ 25 pour cent par rapport à celui de 1,81 $ US engrangé l'an dernier, en excluant les coûts de restructuration.

Les dirigeants de CSX ont discuté jeudi de ces perspectives, au lendemain de la publication de ses résultats du premier trimestre.

M. Harrison a précédemment dirigé les chemins de fer du Canadien National et du Canadien Pacifique.

Le nouveau patron tente déjà de simplifier l'organisation de CSX et d'éliminer certaines installations redondantes parmi les dépôts de rails. Le chemin de fer entend éliminer plusieurs de ses neuf divisions pour n'en compter que quelques-unes, et consolider ses activités d'expédition.

CSX a en outre l'intention de racheter pour 1 milliard $ US de ses actions au cours de l'année, et d'augmenter son dividende trimestriel à 20 cents US, par rapport à 18 cents US actuellement.