NOUVELLES
16/04/2017 16:18 EDT | Actualisé 16/04/2017 16:21 EDT

Zaitsev pourrait être en mesure d'effectuer un retour lors du troisième match

TORONTO — Les Maple Leafs, un peu amochés, ont profité d'une journée de congé dimanche pour reprendre leur souffle après avoir remporté le second affrontement de la série en deuxième période de prolongation.

L'aide ne devait pas tarder à arriver à la ligne bleue des Maple Leafs, qui a perdu les services de Roman Polak en raison d'une blessure et qui a été surtaxée lors des deux premières rencontres. 

Nikita Zaitsev devrait être en mesure d'effectuer un retour au jeu lors du troisième match de la série après avoir manqué les deux premiers duels, aux prises avec des symptômes de commotion cérébrale.

Le défenseur s'est entraîné dimanche après-midi au Air Canada Centre. Si ce n'est pas lui, Alexey Marchenko devrait obtenir le feu vert des médecins pour participer au prochain match, lundi soir.

«L'un des deux sera de la partie, c'est pour cela que nous avons huit défenseurs», a déclaré Mike Babcock. C'est pour cela que nous acquérons de la profondeur durant la saison. Ils jouent tous plusieurs matchs durant l'année alors je ne suis pas vraiment inquiet.»

Polak manquera le reste des séries éliminatoires, lui qui a subi une blessure à la jambe droite lors de la victoire des siens, samedi soir.

Babcock a fait appel à une rotation de quatre défenseurs après que le vétéran eut quitté la rencontre. Martin Marincin et Matt Hunwick ont bénéficié de quelques minutes supplémentaires sur la glace, tandis que Morgan Rielly et Jake Gardiner ont été utilisés plus de 40 minutes chacun.

«Ils sont confiants, ils sont compétitifs et ils veulent gagner, a expliqué Babcock. Ils sont faciles à entraîner, ils ont une bonne attitude, ils aiment rire et ils aiment lorsque les matchs sont serrés pour se remettre en selle.»

Le premier match de la série s'est également conclu en prolongation, jeudi dernier. Tom Wilson avait marqué à cinq minutes du début de la période supplémentaire pour donner la victoire aux Capitals (3-2).

Babcock ne croit pas que la fatigue posera problème alors que la série se poursuit.

«J'ai participé à plusieurs reprises dans des séries où les matchs se terminent souvent en temps supplémentaire, a-t-il dit. Le grand avantage dans tout ça, c'est que tu joues en séries. C'est plaisant et vous seriez surpris de voir à quel point on a de l'énergie.»

Zaitsev, une recrue russe de 25 ans, a récolté 36 points cette saison — dont quatre buts et 32 aides — et 38 minutes de pénalité en 82 rencontres. Son temps d'utilisation moyen s'élève à 22 minutes par match.

Le quatrième duel aura lieu mercredi, à Toronto, et le cinquième est prévu vendredi, à Washington. Si un sixième match est nécessaire, il aura lieu le 23 avril, au Air Canada Centre.

Les Maple Leafs n'ont pas semblé intimidés d'affronter le meilleur club de la LNH sur la route.

La formation torontoise a surclassé les Capitals 51-50 au chapitre des tirs au but lors du deuxième match et a bloqué 35 lancers contre 26 pour la troupe de Barry Trotz. Le gardien Frederik Andersen a été excellent du côté des Maple Leafs, tandis que le jeune Kasperi Kapanen a mis fin à la rencontre en marquant le but victorieux à mi-chemin de la deuxième période de prolongation, récoltant son deuxième but de la soirée.

Les jeunes Maple Leafs ont utilisé leur rapidité pour freiner leurs adversaires. Les tentatives des Capitals de bouger la rondelle dans le territoire des Leafs ont régulièrement été entravées par une défensive plus patiente.

Pour une équipe qui s'est taillée de justesse en séries, les Maple Leafs devraient entamer la troisième rencontre confiants devant leurs partisans.

Il sera intéressant de voir si les hommes de Barry Trotz commenceront à ressentir la pression des grandes attentes envers leurs performances en séries.