NOUVELLES
16/04/2017 05:50 EDT | Actualisé 16/04/2017 05:50 EDT

L'UE presse la Turquie de chercher un consensus national après le référendum

Chris McGrath via Getty Images
ISTANBUL, TURKEY - APRIL 16: People celebrate the 'Evet' (Yes) vote result outside AK Party headquarters on April 16, 2017 in Istanbul, Turkey. According to unofficial results 51.21% were in favour and 48.79% against. Constitutional referendum voting took place across Turkey after months of intense campaigning by both the 'Evet'(Yes) and 'Hayir' (No) camps. Turks voted 'Evet' (Yes) on 18 proposed amendments to the Constitution of Turkey. The controversial changes will replace the parliamentary system moving to a presidential system, giving President Recep Tayyip Erdogan executive authority. (Photo by Chris McGrath/Getty Images)

L'Union européenne (UE) a appelé dimanche le gouvernement turc à rechercher un "consensus national le plus large possible" après la courte victoire du oui au référendum accordant des pouvoirs renforcés au président Recep Tayyip Erdogan.

"Au vu du résultat serré du référendum et des implications profondes des amendements constitutionnels, nous appelons (...) les autorités turques à rechercher le consensus national le plus large possible dans leur mise en oeuvre", écrivent dans un communiqué commun président de la Commission de l'UE, Jean-Claude Juncker, la cheffe de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, et le responsable de l'élargissement de l'UE, Johannes Hahn, alors que l'opposition turque craint une dérive autoritaire.

LIRE AUSSI:

»Salt Bae a voté pour le référendum en Turquie et bien sûr, il n'a rien fait comme tout le monde

»L'opposition dénonce des manipulations, va contester le résultat en Turquie

»Cinq questions pour comprendre le référendum en Turquie

À VOIR AUSSI

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Référendum en Turquie Voyez les images