Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le vice président américain Mike Pence est arrivé en Corée du Sud

Le vice-président américain Mike Pence est arrivé dimanche en Corée du Sud, au moment où la tension est à son paroxisme dans la péninsule coréenne.

Sa visite à Séoul survient quelques heures après un tir de missile raté de la Corée du Nord. Selon Washington, il aurait explosé dès son lancement. Cette initiative de Pyongyang est considérée comme un message de défi à l'administration de Donald Trump.

Samedi, la Corée du Nord a fait une démonstration de force lors d'un défilé militaire auquel assistait le président Kim Jong-un. C'est toutefois le numéro 2 du régime qui a profité de l'occasion pour affirmer que la Corée du Nord était prête pour la guerre contre les États-Unis, si les Américains la provoquaient.

Peu après son arrivée dimanche, Mike Pence, accompagnée de son épouse Karen, est allé déposer une couronne de fleurs au Cimetière national de Séoul. Il devait plus tard participer à une messe de Pâques, et à un dîner officiel.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.