NOUVELLES
16/04/2017 15:50 EDT | Actualisé 16/04/2017 16:01 EDT

Les Flames espèrent que leur retour à domicile sera profitable

CALGARY — Les Flames de Calgary espèrent qu'ils ont laissé leur malchance et leurs crampes au cerveau à Anaheim afin de se sortir du trou qu'ils se sont creusé contre les Ducks.

Un but dans son propre filet et des erreurs coûteuses ont fait en sorte que les Flames tirent de l'arrière 0-2 dans leur série contre les Ducks.

De retour au Scotiabank Saddledome pour les deux prochains matchs, lundi et mercredi, les Flames peuvent se bâtir une confiance en se disant que par moment, ils formaient la meilleure équipe malgré leur défaite de 3-2, samedi, au Honda Center.

«Je crois que nous avons disputé un match complet, a affirmé le défenseur des Flames Matt Bartkowski, dimanche. Si nous jouons de cette façon et nous en donnons juste un peu plus, nous pouvons faire tourner la série.»

Les Flames ont été malchanceux samedi quand la passe transversale de Ryan Getzlaf a ricoché sur le patin de l'attaquant Lance Bouma avant de déjouer Brian Elliott. Ce but s'est avéré celui de la victoire.

Les hommes de Glen Gulutzan n'ont également pas reçu d'aide de la part des arbitres, qui ont refusé un but en deuxième période en raison d'une obstruction sur le gardien John Gibson. Le but vainqueur de Getzlaf est survenu alors que Dougie Hamilton était installé au banc des pénalités pour avoir retenu le bâton de Corey Perry.

«Nous devons être plus disciplinés et nous le savons, a exprimé l'attaquant des Flames Sean Monahan. Nous devons être plus intelligents et rester hors du banc des pénalités.»

Lors du premier duel, c'est un changement de trio extrêmement lent qui a permis aux Ducks de créer l'égalité en deuxième période. Ceux-ci ont finalement remporté le match 3-2.

«Ils ont légèrement été meilleurs que nous lors du premier affrontement et nous étions légèrement meilleurs au deuxième, a observé Gulutzan. Nous n'allons pas demander la pitié. Nous sommes allés à Anaheim dans le but de montrer que nous pouvions gagner cette série. Nous n'avons pas obtenu le résultat escompté, mais pour la troisième partie, nous aurons la foule derrière nous.»

Les Ducks n'ont pas beaucoup de faiblesses, mais l'inexpérience à la ligne bleue peut être un élément à exploiter chez les Flames.

Le cas de Sami Vatanen, qui n'a pas joué samedi, est réévalué quotidiennement, lui qui est aux prises avec une blessure au haut du corps. L'entraîneur-chef des Ducks, Randy Carlyle, a toutefois mentionné que Vatanen allait accompagner ses coéquipiers à Calgary.

Cam Fowler devrait rater quelques matchs en raison d'une collision avec le capitaine des Flames, Mark Giordano, lors de la dernière semaine de la saison. Il ne reste donc que Shea Theodore, Brandon Montour, Hampus Lindholm et Josh Manson à la ligne bleue.

«Nous devons les presser un peu et mettre la rondelle et des joueurs au filet, a analysé Gulutzan. Nous ne l'avons pas fait assez. Ce qui peut aider à faire cela, ce sont les mises en jeu. Espérons que nous serons meilleurs sur cette facette du jeu.»

Les Flames n'ont jamais remporté une série après avoir tiré de l'arrière 0-2.