NOUVELLES
16/04/2017 06:49 EDT | Actualisé 16/04/2017 07:02 EDT

Les chrétiens du Moyen-Orient soulignent Pâques

JÉRUSALEM — Les chrétiens ont célébré Pâques un peu partout au Moyen-Orient,  au sein de leurs communautés meurtries par la discrimination, la guerre et le terrorisme.

Dimanche, des milliers de croyants ont afflué vers l'église du Saint-Sépulcre, à Jérusalem, où Jésus aurait été crucifié puis enterré avant de revenir à la vie. Cette année, puisque les Pâques orthodoxe et catholique coïncident, les adorateurs de chaque confession ont eu droit à une cérémonie distincte pour commémorer la résurrection du Christ.

Du côté des chrétiens coptes d'Égypte, les festivités ont été assombries par le double attentat à la bombe perpétré par Daech (groupe armé État islamique) contre des églises la semaine dernière, qui avait fait plusieurs dizaines de morts.

En Irak, plusieurs chrétiens ont dû souligner Pâques dans des camps de réfugiés après avoir fui la ville de Mossoul, mise à feu et à sang par une opération visant à repousser les djihadistes.