NOUVELLES
16/04/2017 09:14 EDT | Actualisé 16/04/2017 09:21 EDT

Le pilote Ferrari Sebastian Vettel remporte le Grand Prix du Bahreïn

SAKHIR, Bahreïn — Le pilote Ferrari Sebastian Vettel a freiné la remontée de son rival chez Mercedes Lewis Hamilton et remporté le Grand Prix de Formule 1 du Bahreïn, dimanche, le propulsant du même coup seul en tête du championnat des pilotes.

Hamilton était plus rapide que l'Allemand en fin de course, mais il a manqué de temps et s'est finalement contenté de la deuxième place devant son coéquipier Valtteri Bottas, détenteur de la pole position. Il s'agissait du 11e podium de la carrière du Finlandais.

Vettel, qui s'est élancé de la troisième place sur la grille de départ, a ainsi savouré sa deuxième victoire en trois courses, après celle acquise en Australie. Il s'agissait également de sa 44e victoire en carrière.

Bottas a connu un excellent départ, mais Hamilton a été surpris par le rythme de Vettel, qui l'a dépassé dans le premier virage.

Les espoirs qu'Hamilton puisse l'emporter se sont atténués lorsqu'il a écopé d'une pénalité de cinq secondes après avoir intentionnellement nui au pilote Red Bull Daniel Riciardo dans la ligne des puits

Le coéquipier de Vettel chez Ferrari, Kimi Räikkönen, a abouti au pied du podium, tandis que Ricciardo a complété le top-5.

Felipe Massa a suivi au sixième rang. Son coéquipier chez Williams, Lance Stroll, a été contraint à l'abandon à la suite d'un accrochage avec le pilote Toro Rosso Carlos Sainz au 13e tour.

Le prochain Grand Prix de F1 aura lieu à Sotchi, en Russie, dans deux semaines.