NOUVELLES
15/04/2017 10:40 EDT | Actualisé 15/04/2017 10:42 EDT

La femme la plus vieille au monde meurt à l'âge de 117 ans en Italie

ROME — L'Italienne Emma Morano, celle que l'on croit être la plus vieille femme au monde, a rendu l'âme dans sa résidence du nord de l'Italie à l'âge de 117 ans.

Selon le médecin de la défunte, Mme Morano est décédée samedi après-midi, alors qu'elle était assise dans son fauteuil à sa maison de Verbania, une municipalité située près du lac Maggiore.

Le Dr Carlo Bava a confié à l'Associated Press qu'il avait vu sa patiente pour la dernière fois vendredi lors de son rendez-vous presque quotidien avec la centenaire. Ce dernier était le médecin de Mme. Morano depuis 25 ans.

«Elle m'a remercié et a tenu ma main comme à l'habitude», a-t-il dit.

Mme Morano dormait beaucoup plus depuis les dernière semaines et ne parlait plus beaucoup, mais elle avait mangé ses traditionnels oeufs et ses biscuits cette journée là, a ajouté le Dr Bava.

La défunte mangeait trois oeufs par jour, ce que plusieurs médecins lui avaient déconseillé au fil des années, mais elle ne les a jamais écoutés, a raconté M. Bava.

Emma Morano, née le 29 novembre 1899, habitait un petit appartement où une infirmière et deux nièces lui tenaient compagnie.

Elle a quitté son mari dans la première moitié du siècle dernier, parce que celui-ci l'avait battue. «Elle a abandonné son mari durant l'époque faciste, où les femmes devaient être très soumises. Elle était une femme décidée», a dit le médecin.  

Emma Morano était considérée comme étant la dernière personne née au XIXe siècle à être encore vivante.