NOUVELLES
15/04/2017 08:31 EDT | Actualisé 15/04/2017 10:02 EDT

Dmitriev figure parmi les 3 médaillés russes aux Mondiaux de cyclisme sur piste

HONG KONG — Denis Dmitriev est devenu le premier champion du monde russe dans une épreuve individuelle, samedi, lorsqu'il a défait le Néerlandais Harrie Lavresen au sprint dans le cadre des Championnats du monde de cyclisme sur piste en salle à Hong Kong.

Dmitriev, qui fut médaillé de bronze aux Mondiaux de l'an dernier ainsi qu'aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro, est demeuré invaincu dans chacune de ses vagues.

Le Néo-Zélandais Ethan Mitchell a battu le Britannique Ryan Owens pour l'obtention du bronze.

Dmitriev fut l'un des trois Russes à grimper sur le podium samedi. Daria Shmeleva a obtenu sa première médaille d'or dans une épreuve individuelle lorsqu'elle a enlevé les honneurs du contre-la-montre, devant la gagnante de l'an dernier et détentrice du meilleur temps en qualifications cette année, Anastasia Voinova. Cette dernière s'est adjugé le bronze.

Shmeleva, sixième au monde au contre-la-montre, a signé un chrono de 33,282 secondes. Elle a battu l'Allemande Miriam Welte, dont le temps de 33,382 lui a permis de récolter la médaille d'argent.

Shmeleva et Voinova, qui ont franchi le fil d'arrivée en 33,454 secondes, courent ensemble depuis les rangs juniors. Elles avaient gagné l'or au sprint par équipes féminin plus tôt cette semaine.

Chloe Dygert, qui est passée à moins d'une seconde de réaliser un record du monde en qualifications de la poursuite individuelle féminine, a grimpé sur la plus haute marche du podium pour la deuxième fois des Mondiaux en vertu d'un chrono de trois minutes et 24,641 secondes.

Les Belges Lotte Kopecky et Jolien D'Hoore ont dominé le madison (course à l'américaine) d'un bout à l'autre avec une récolte de 44 points. Les Britanniques Elinor Barker et Emily Nelson ont terminé deuxièmes avec 34 points et, en dépit de deux chutes d'Alexandra Manly après qu'elle soit entrée en collision avec sa coéquipière Amy Cure, les Australiennes ont complété le podium avec 26 points.

Le Français Benjamin Thomas a remporté l'omnium avec 149 points. L'Espagnol Torres Barcelo, qui menait à l'aube de la finale, a abouti au troisième rang avec 138 points. Le Néo-Zélandais Aaron Gate a surpris Barcelo et terminé deuxième, à deux points de Thomas.