NOUVELLES
15/04/2017 10:46 EDT | Actualisé 15/04/2017 11:00 EDT

Angleterre - 33e journée: l'invincible Tottenham met la pression sur Chelsea

Tottenham n'abandonne pas: les "Spurs" ont mis la pression sur Chelsea en dominant Bournemouth (4-0) samedi, avant le déplacement du leader à Manchester United dimanche, lors de la 33e journée de Premier League.

Grâce à cette septième victoire consécutive, Tottenham (2e avec 71 points) revient à quatre longueurs des "Blues" (75 pts).

Derrière, dans la course aux quatre places qualificatives pour la Ligue des champions, Manchester City (3e avec 64 pts) a pris provisoirement la troisième place grâce à son succès à Southampton (3-0). Liverpool (4e avec 63 pts) aura l'occasion dimanche à West Bromwich de remonter sur le podium.

. Tottenham sur sa lancée...

Ils sont inarrêtables! Les Spurs ont écrasé les "Cherries" en moins de vingt minutes à White Hart Lane, en dégageant une superbe impression de puissance.

D'abord, Dembélé a marqué sur corner (16), puis Son a inscrit son douzième but en championnat sur une talonnade de Kane (19).

En seconde période, Kane a fêté sa première titularisation depuis son retour de blessure, avec son vingtième but en Premier League (48). Enfin, Janssen a marqué son premier but dans le jeu ouvert depuis son arrivée des Pays-Bas l'été dernier (90+3).

"Notre boulot était de prendre les trois points. Maintenant, si (Chelsea) perd, nous sommes là", a réagi Mauricio Pochettino. "La pression est désormais sur Chelsea, qui va essayer de gagner à Old Trafford."

. ... en attendant Chelsea

Deux matches, deux victoires pour Chelsea. Cette saison, Antonio Conte et ses hommes ont piétiné les "Red Devils", d'abord en les humiliant en championnat en octobre (4-0) puis en les dominant en mars en Coupe d'Angleterre (1-0).

Il s'agit cette fois de prendre sa revanche, a insisté Paul Pogba.

"Chelsea nous a battu deux fois et forcément, nous ne voulons pas que cela arrive une troisième. Nous voulons gagner (...) Pour nous, c'est une revanche", a jugé le milieu français.

Le match aura surtout une énorme importance comptable. José Mourinho et ses joueurs, tenus en échec à Anderlecht en quart de finale de l'Europa League jeudi (1-1), doivent faire un résultat pour rester dans la course à la C1.

D'autant plus que les Mancuniens (6e avec 57 pts, 30 matches), ont été dépassés samedi par Everton (5e avec 57 pts, mais 33 matches joués), vainqueur de Burnley (3-1), et qu'un rebond d'Arsenal (7e avec 54 pts, 30 matches) lundi à Middlesbrough est attendu.

. Manchester City assure

La victoire a été longue à se dessiner, mais les "Citizens" se sont imposés à Southampton (3-0) pour affirmer un peu plus leurs ambitions européennes.

Après une triste série de cinq journées sans succès, "City" confirme son redressement avec un deuxième gain de suite.

Au Saint Mary's Stadium, Kompany a débloqué la situation d'une tête rageuse sur corner peu avant l'heure de jeu (55), pour le premier but du Belge depuis août 2015.

Les Mancuniens ont ensuite accentué leur avance sur une contre-attaque conclue par Sané sur une passe de De Bruyne (77). Le meneur de jeu belge remettait ça deux minutes plus tard en trouvant la tête d'Aguëro sur une petite balle piquée (80).

L'Argentin, un temps relégué sur le banc par l'émergent Jesus, a maintenant marqué un but lors des cinq dernières journées.

. Crystal Palace sur la bonne voie

En bas du classement, les "Eagles" semblent sur le point de faire leur nid en Premier League.

Les Londoniens ont décroché le match nul, grâce notamment à un but de Cabaye, contre un Leicester (2-2), sans doute la tête à son quart de finale retour de C1 contre l'Atletico Madrid mardi. L'équipe reprise en main par Sam Allardyce (35 pts) a désormais sept longueurs d'avance sur Swansea (28 pts), le premier relégable, battu par Watford samedi (1-0).

mam/ah

CITIZENS FINANCIAL GROUP

MANCHESTER UNITED