NOUVELLES
15/04/2017 07:47 EDT | Actualisé 15/04/2017 08:00 EDT

Allemagne/29e journée: Dortmund retrouve goût au football et à la victoire

Le Borussia Dortmund, requinqué par l'annonce de la sortie de l'hôpital de Marc Bartra, blessé mardi dans l'attentat contre l'équipe, a retrouvé le goût du football et de la victoire samedi en battant Francfort 3-1 pour la 29e journée de Bundesliga.

Quels mots a trouvé l'entraîneur Thomas Tuchel pour parler à sa jeune troupe? Jeudi encore, il avouait ne pas savoir combien de temps il faudrait pour surmonter le traumatisme. "Il nous faut maintenant, avec le temps, trouver un moyen de reprendre du plaisir sur le terrain", avait-il dit simplement.

Quatre jours après une attaque à l'explosif contre leur bus, les joueurs de Dortmund, qui essaieront mercredi à Monaco de remonter leur défaite 2-3 une semaine plus tôt en quart de finale aller de Ligue des champions, sont entrés sur le terrain avec une énorme envie de proposer du jeu et de donner du rythme.

Les buts ont été marqués par Marco Reus (2e), Sokratis (34e) et Aubameyang (86e) pour Dortmund, et Marco Fabian (29e) pour Francfort. Cette victoire permet au Borussia de conserver la 4e place du classement, provisoirement à 15 points du leader Munich, qui joue à 18h30 à Leverkusen.

Avec 26 réalisations, Aubameyang revient à égalité avec Lewandowski en tête du classement des buteurs.

L'après-midi avait commencé par un moment d'émotion, lorsque les 81.000 supporteurs ont entonné "You'll Never Walk Alone", l'hymne officieux du club, dont la première phrase est: "Quand tu marches dans la tempête, garde la tête haute".

Peu avant, le speaker du stade avait annoncé que Marc Bartra était sorti de l'hôpital. Opéré d'une fracture du radius dans la nuit de mardi à mercredi, blessé par des éclats de verre, le jeune père de famille de 26 ans a pu retrouver ses proches et regarder le match chez lui, à la télévision.

- Caviars de Dembélé -

Vendredi, il avait posté un message plein d'espoir sur son compte Instagram: "Le choc de ces journées s'atténue petit à petit et laisse la place au désir de vivre, de se battre, de travailler, de rire, de pleurer, de sentir, d'aimer, de croire, de jouer, de m'entraîner, de continuer à profiter de mes proches...", avait-il écrit.

Le choc semble donc aussi s'être atténué, sur le terrain tout au moins, pour ses coéquipiers. Thomas Tuchel, qui a amèrement regretté que le match contre Monaco ait été joué moins de 24 heures après l'attentat, avait laissé Ousmane Dembélé et Raphaël Guerreiro sur le banc au coup d'envoi, pour tenir compte de la fatigue physique et nerveuse accumulée lors de cette funeste semaine.

Le Borussia enregistrait en revanche le retour de Reus, blessé depuis six semaines, et auteur d'une excellente rentrée, avec un but qui a lancé le match dès la 2e minute. Comme prévu, l'attaquant international a laissé sa place à la mi-temps à Dembélé.

Le jeune Français a de nouveau délivré quelques ballons en or à ses équipiers Aubameyang et Kagawa. Il offre notamment la balle du 3e but au Gabonais, d'une passe pleine de sang-froid en contre, alors qu'il était cerné par trois défenseurs.

Dans les autres matches, le RB Leipzig s'est facilement imposé face à Fribourg (4-0) et marche désormais à grand pas vers une qualification pour la Ligue des champions, à l'issue de sa première saison en première division. Le dauphin compte 7 points d'avance sur le troisième Hoffenheim, également vainqueur samedi de Mönchengladbach (5-3).

cpb/cd

BORUSSIA DORTMUND