NOUVELLES
12/04/2017 12:02 EDT | Actualisé 12/04/2017 12:20 EDT

Trump n'accuse plus la Chine de manipuler sa monnaie

Le président Donald Trump ne veut plus désigner la Chine comme un pays sous-évaluant sa monnaie, revenant ainsi sur une de ses promesses de campagne emblématiques, a-t-il indiqué dans un entretien au Wall Street Journal paru mercredi.

"(Les Chinois) ne manipulent pas leur monnaie", a affirmé le président américain quelques jours après avoir reçu son homologue chinois Xi Jinping. M. Trump a par ailleurs assuré que le dollar américain était "trop fort" et appelé la Fed à maintenir une politique de faibles taux d'intérêt.

jt/jld/vog