NOUVELLES
12/04/2017 08:47 EDT | Actualisé 12/04/2017 09:02 EDT

Taïwan interdit de manger les chiens et les chats

PÉKIN, Chine — Les élus taïwanais ont explicitement interdit la vente et la consommation de la viande de chat et de chien, en plus d'accroître les pénalités prévues en cas de cruauté envers les animaux, ce qui témoigne d'une nouvelle prise de conscience dans une des sociétés les plus riches d'Asie.

L'assemblée législative a modifié la loi taïwanaise sur la cruauté envers les animaux pour doubler la pénalité prévue en cas de cruauté délibérée, la portant à deux ans de prison et une amende de 65 000 $ US.

Ceux qui vendent ou mangent de la viande de chat ou de chien seront passibles d'une amende de 18 000 $ US, et leurs noms et photos pourront être rendus publics. Les automobilistes ou motocyclistes qui traînent leur animal en laisse à côté d'eux pourront écoper d'une amende de 500 $ US.

La consommation de la viande de chat ou de chien n'a jamais été répandue à Taïwan, où la loi offrait déjà aux animaux une des protections les plus robustes de toute l'Asie.

Les deux chats de la présidente Tsai Ing-wen avaient joué un rôle important dans la dernière campagne électorale, et elle a ensuite adopté trois chiens.