NOUVELLES
11/04/2017 22:40 EDT | Actualisé 11/04/2017 23:00 EDT

Russie: trois rebelles tués au Daguestan

Trois rebelles ont été tués par les forces spéciales russes lors d'un échange de tirs au Daguestan, instable république russe du Caucase, a annoncé mercredi le Comité national antiterroriste (NAK).

Des policiers et membres des forces spéciales russes ont tenté de contrôler une voiture mardi soir près de la localité de Tioube, dans le centre du Daguestan, lorsque les passagers ont ouvert le feu et tenté de prendre la fuite, selon le NAK.

"La voiture a pris feu en raison des tirs et les trois passagers ont succombé à leurs blessures", indique-t-il.

Les incidents armés et les attaques visant les autorités et les forces de l'ordre sont particulièrement fréquents au Daguestan, petite république voisine de la Tchétchénie.

Début avril, deux policiers avaient été tués dans la région voisine d'Astrakhan, une attaque ensuite revendiqué par le groupe Etat islamique, et deux autres dans la république voisine d'Ingouchie.

Après la première guerre de Tchétchénie (1994-1996), la rébellion s'est progressivement islamisée et a débordé les frontières de cette république pour se transformer au milieu des années 2000 en un mouvement islamiste armé actif dans tout le Caucase du Nord.

Fin juin 2015, la rébellion armée islamiste dans le Caucase russe a prêté allégeance à l'organisation État islamique (EI).

pop/cr/