NOUVELLES
12/04/2017 13:13 EDT | Actualisé 12/04/2017 15:28 EDT

Predators: Pekka Rinne a bien hâte d'affronter les Hawks à nouveau

NASHVILLE — Le gardien Pekka Rinne se souvient très bien du match numéro 5 de la série de premier tour entre Nashville et Chicago en 2010, gagnée par les Hawks.

Rinne et les Predators étaient à moins d'une minute de prendre le contrôle de la série.

Ils menaient 4-3 quand Patrick Kane a marqué pour prolonger le suspense. Marian Hossa a fait mouche en prolongation et Chicago a pris l'avance 3-2 dans la séries, avec le match suivant se tenant à Nashville.

Les Blackhawks ont avancé au tableau à la première occasion, en route vers la première de leurs trois coupes Stanley en six ans.

«Ce fut extrêmement décevant, a dit Rinne, relatant ses premières armes en séries. Nous pensions être en contrôle mais tout s'est gâché. Ç'a m'est toujours resté en tête, mais il faut en tirer profit. Il faut essayer d'en tirer une leçon pour l'avenir.»

En 2015, ce sont aussi les Blackhawks qui ont réglé le cas de Nashville en première ronde, encore une fois en six matches.

Cette année, les hostilités vont commencer jeudi soir, au United Center.

«Je me sens chanceux de les avoir affrontés en quelques occasions en séries, a dit le Finlandais Rinne, qui a fini deux fois deuxième au scrutin pour le trophée Vézina. J'ai très hâte à cette troisième fois.»

Lui et Corey Crawford ont offert un pourcentage d'arrêts de ,918 cette saison, à égalité au troisième rang de la ligue avec Frederik Andersen, des Leafs.

Depuis le début de mars, Rinne excelle avec une moyenne de 1,98 en 13 matches, dont un jeu blanc.

Patrick Kane, des Hawks, reconnaît que ce ne sera pas tâche facile de le déjouer.

«Tout d'abord il prend de la place (six pieds cinq et 204 livres), a dit Kane. Et il n'abandonne jamais. Il est de ceux durs à battre quand il voit bien la rondelle. Je pense que ce sera important de générer du trafic devant lui, de faire beaucoup de tirs sur réception sur ses déplacements latéraux. Cela dit, nous savons qu'il va réussir de gros arrêts.»