NOUVELLES
12/04/2017 12:52 EDT | Actualisé 12/04/2017 14:43 EDT

Ottawa exigera-t-il les emballages neutres pour la vente de marijuana?

OTTAWA — La ministre fédérale de la Santé, Jane Philpott, comparaît mercredi après-midi devant un comité sénatorial pour discuter des modifications qui seront apportées aux lois sur le tabac, notamment en matière d'emballages.

Et ces nouvelles règles pourraient inspirer le gouvernement alors qu'il s'apprête à légiférer sur la vente libre de marijuana.

Le Groupe de travail sur la légalisation et la réglementation du cannabis, mis sur pied pour conseiller le gouvernement fédéral, a recommandé l'automne dernier d'interdire les marques de commerce sur les emballages de marijuana vendue dans les boutiques légales.

Les producteurs de marijuana, qui tiennent à leur spécificité commerciale, s'opposent évidemment à cette idée d'emballages neutres.

Le gouvernement doit déposer jeudi son projet de loi sur la légalisation de la marijuana à des fins récréatives. La ministre Philpott n'a pas dévoilé le contenu de ce projet de loi, mais elle soutient que les autorités doivent s'inspirer de la lutte contre le tabagisme pour envisager la marijuana sous l'angle de la santé publique.

Plusieurs producteurs ont plaidé auprès du gouvernement qu'il leur sera difficile de concurrencer la marijuana illégale s'ils ne peuvent identifier clairement leurs produits sur les emballages.

Le gouvernement canadien a petit à petit obligé les cigarettiers à réduire l'espace consacré à la marque sur leurs paquets.