NOUVELLES
12/04/2017 09:20 EDT | Actualisé 12/04/2017 11:03 EDT

La méningite a fait au moins 489 morts au Nigéria

WARRI, Nigéria — L'épidémie de méningite qui frappe le Nigéria avait fait au moins 489 morts en date de lundi.

Le ministre de la Santé, Isaac Adewole, a dit que 4637 infections ont été confirmées.

Le gouvernement fédéral a lancé une campagne nationale de vaccination pour protéger des millions de personnes, même s'il y a actuellement une pénurie mondiale du vaccin pour combattre cette souche de la maladie qui enflamme le cerveau et la moelle épinière.

L'État du Zamfara, dans le nord, est le plus durement touché avec 216 décès. Des cas ont aussi été recensés dans les États du Katsina, du Kebbi, du Niger et du Sokoto, dans le nord-est et dans le centre du pays, depuis que la maladie est apparue en décembre.

La plupart des victimes sont des enfants.

Une épidémie de méningite avait fait 1100 morts et infecté plus de 10 000 personnes au Nigéria et dans le Niger voisin en 2015. On craint que cette épidémie ne traverse encore une fois la frontière.