NOUVELLES
12/04/2017 16:21 EDT

Jim Watson veut participer au projet d'aménagement des plaines LeBreton

Le maire d'Ottawa a annoncé mercredi qu'il souhaitait faire partie des négociations au sujet de l'avenir des plaines LeBreton. Plusieurs enjeux relativement à ce projet le préoccupent.

L'an dernier, la Commission de la capitale nationale a choisi le projet Illumination LeBreton, piloté par le propriétaire des Sénateurs d'Ottawa, Eugene Melnyck, pour réaménager le secteur ouest des plaines.

Le projet prévoit la construction d'un nouveau domicile de 18 000 places pour les Sénateurs d'Ottawa. Le Sensplex comprendrait notamment deux patinoires de taille conforme pour la Ligue nationale de hockey (LNH) et plus de 4000 logements.

Des discussions sont en cours pour ficeler les détails du projet et le maire Jim Watson ne veut pas être oublié. Il se pose plusieurs questions. Qui assumera le coût de la décontamination des sols? Comment l'aréna des Sénateurs sera-t-il financé? Est-ce que la Ville devra payer sa part? Est-ce qu'on a prévu un éventuel lien du réseau de train léger jusqu'à Gatineau?

« Un bon exemple de ce qu’on veut amener à la table, c’est qu’on veut qu’un billet pour les Sénateurs soit également un ticket d’autobus. Ça a bien fonctionné avec les Redblacks et le Fury. On voudrait un arrangement similaire avec les Sénateurs, parce que c’est mieux de se rendre au nouvel aréna en transport en commun qu’en engorgeant les rues du secteur avec des voitures », a-t-il souligné.

Le maire a demandé au comité des finances et du développement économique de préparer un rapport d'ici l'automne.

C’est important d’avoir une position formelle à la Ville d’Ottawa pour commencer les négociations.

Jim Watson, maire d'Ottawa

Le maire Watson compte par ailleurs discuter avec la direction des Sénateurs et les conseillers municipaux de l'ouest afin de trouver un moyen de limiter les pertes économiques qui seront inévitablement causées au secteur de Kanata par le déménagement de l’équipe au centre-ville.