NOUVELLES
12/04/2017 11:32 EDT | Actualisé 12/04/2017 11:42 EDT

Gibbons s'attend à une saison productive du nouveau venu Kendrys Morales

TORONTO — John Gibbons n'a pas eu beaucoup d'occasions de se réjouir depuis le début de la campagne. Mais le gérant des Blue Jays de Toronto aime beaucoup de la façon dont Kendrys Morales s'intègre à son club.

Après avoir vu les siens glisser à 1-6 après une défaite de 4-3 aux mains des Brewers de Milwaukee, mardi, Gibbons a encensé Morales pour sa soirée de 3 en 4 au bâton.

Il s'attend d'ailleurs à plusieurs soirées comme celle-là dans l'avenir.

«Je pense qu'il connaîtra une saison énorme, a-t-il dit. Quand vous regardez le début de la saison, le nombre de balles qu'il a frappées d'aplomb est effarant. Il pourrait avoir bien plus de coups sûrs qu'il n'en compte présentement. Je pense que c'est une excellente acquisition.»

Morales, qui a aussi marqué un point et atteint les sentiers en raison d'une erreur, a fait passer sa moyenne au bâton de ,208 à ,286 grâce à cette performance.

Il a un circuit et six points produits à sa fiche. Seul Troy Tulowitzki, qui a produit trois points mardi pour porter son total à neuf, le dépasse à ce chapitre.

Frappeur ambidextre de 34 ans, Morales a passé les deux dernières saisons avec les Royals de Kansas City. Les Blue Jays lui ont fait signer un contrat cet hiver afin de combler la perte d'Edwin Encarnacion, qui s'est entendu avec les Indians de Cleveland sur le marché des joueurs autonomes.

«J'ai toujours aimé Morales quand il jouait pour une autre équipe, a dit Gibbons au sujet de son nouveau protégé. C'est évident que c'est un bon frappeur, pas juste un cogneur de puissance. Quand vous le voyez à tous les jours, vous l'aimez encore plus.

«C'est probablement l'un des gars les plus heureux que vous allez rencontrer. À chaque jour, il est l'un des premiers arrivés et il est toujours souriant. Il apprécie vraiment ce qu'il a et et ce qu'il fait. Je vous garantis que ça explique une grande partie de ses succès.»