NOUVELLES
12/04/2017 06:18 EDT | Actualisé 12/04/2017 06:40 EDT

Espagne - Le Séville FC menace une Argentine "irrespectueuse" qui flirte avec Sampaoli

Il serait "inacceptable et irrespectueux" que la fédération argentine (AFA), qui vient de se séparer de son sélectionneur, débauche l'entraîneur du Séville FC Jorge Sampaoli, a averti mercredi la formation andalouse, menaçante et soucieuse de "faire valoir ses droits".

Lundi, l'AFA s'était séparée d'Edgardo Bauza en raison des mauvais résultats des Albicelestes lors des qualifications du Mondial-2018 en Russie et, dans la course à sa succession, Sampaoli, dont le contrat actuel expire en juin 2018, apparaît comme le grand favori.

"Le Séville FC considère comme irrespectueux, tout autant qu'inacceptable, une quelconque réunion ou un contact avec son entraîneur dans le but de procéder à la rupture du contrat qui le lie à son club", a tonné dans un communiqué l'actuel 4e de Liga après avoir fait savoir qu'il avait envoyé un courrier en ce sens à l'AFA et "n'hésiterait pas à faire valoir ses droits".

Claudio Tapia, le président de l'AFA, a annoncé son intention de venir en Espagne pour rencontrer son compatriote de 57 ans, ainsi que Diego Simeone, son homologue à l'Atletico Madrid.

Déjà en 2016, l'AFA avait tenté de faire venir l'ancien sélectionneur du Chili, qui bénéficie du soutien de la star argentine Leo Messi, pour remplacer Gerardo Martino. Une démarche rapidement avortée car Sampaoli venait tout juste de rejoindre Séville.

L'Argentine occupe actuellement seulement la 5e place sur dix dans le groupe sud-américain de qualification alors que seuls les quatre premiers sont assurés d'aller en Russie.

avl/pm/cd/ps