NOUVELLES
12/04/2017 12:00 EDT | Actualisé 12/04/2017 12:20 EDT

C1 - Attentat de Dortmund: Jardim, "ce qui va rester dans l'histoire, c'est ce qu'il s'est passé hier"

L'entraîneur de Monaco a voulu relativiser la victoire de ses joueurs sur le Borussia Dortmund mercredi (3-2) en quart de finale de la Ligue des champions: "ce qui va rester dans l'histoire, ce n'est pas le résultat, c'est ce qu'il s'est passé hier", a-t-il déclaré.

"Préparer ce match a été difficile. Hier soir nos joueurs ont appelé les amis, la famille, le niveau de concentration a baissé", a concédé l'entraîneur portugais.

Mardi soir, alors qu'il se rendait au stade, le bus de Dortmund a été touché par trois explosions, qui ont soufflé une vitre à l'arrière. Le joueur espagnol Marc Bartra a été blessé et opéré dans la nuit d'une fracture du poignet.

"Les supporters de Monaco ont donné une image très positive, je suis très content de l'attitude de nos supporters et de notre équipe", s'est réjoui Jardim, alors que les fans monégasques ont montré leur solidarité avec le club allemand.

"Les deux équipes ont livré une belle performance", a assuré le technicien pendant que son homologue allemand, Thomas Tuchel, a lui fait part de sa colère contre l'UEFA pour avoir reprogrammé le match moins de 24 heures après l'attentat.

Les enquêteurs travaillaient mercredi sur la piste d'un attentat islamiste.

cpb/agu/leo

BORUSSIA DORTMUND