NOUVELLES
12/04/2017 05:58 EDT | Actualisé 12/04/2017 06:01 EDT

Agression mortelle en octobre à Sherbrooke: aucune accusation ne sera portée

SHERBROOKE, Qc — Aucune accusation ne sera portée à propos d'une altercation mortelle s'étant produite le 4 octobre dernier au Pavillon Argyll, un Centre d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) de Sherbrooke.

Un homme âgé de 74 ans avait perdu la vie vers 22h00 mais les agents du Service de police de Sherbrooke (SPS) n'avaient été mis au courant de l'affaire que le lendemain matin, environ 12 heures après le décès.

Une enquête policière a ensuite été faite en collaboration avec le bureau du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP). Après décision du procureur et analyse des expertises obtenues, la police de Sherbrooke annonce mercredi qu'aucune accusation ne sera portée dans ce dossier.

La cause exacte du décès du résidant devait faire l'objet d'un examen par un coroner.

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de l'Estrie a quant à lui mené une enquête administrative pour comprendre le long délai s'étant écoulé entre le décès du septuagénaire et l'appel aux policiers.