POLITIQUE
10/04/2017 07:45 EDT | Actualisé 10/04/2017 07:48 EDT

Les Micmacs en ont assez de voir le nom de Amherst dans un lieu historique

T. Gainsborough via Wikimedia Commons

Un leader micmac réclame encore un changement au nom du Lieu historique national de Port-la-Joye-Fort-Amherst situé dans le sud de l'Île-du-Prince-Édouard.

John Joe Sark, membre du gouvernement traditionnel micmac, milite depuis 2008 pour que le nom du général Jeffery Amherst n'apparaisse plus dans la désignation du site.

M. Sark affirme qu'il est insultant que la mémoire du général Amherst soit perpétuée car à son avis, il a été un tyran qui a voulu exterminer les Autochtones.

Les membres de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada affirment que la demande des Micmacs a récemment été étudiée et discutée. Cependant, ils ont décidé de maintenir le nom du général Amherst en raison des liens étroits du lieu historique avec le gouvernement britannique.

Dans une lettre que John Joe Sark vient d'expédier à la ministre de l'Environnement Catherine McKenna, il affirme qu'aucun document historique ne démontre la présence du général Amherst à Port-la-Joye.

Jeffery Amherst a été officier dans l'armée britannique au milieu du XVIIIe Siècle. Il a joué un rôle important dans la conquête des territoires de la Nouvelle-France pendant la guerre de Sept ans, notamment la prise de Montréal.

Voir aussi:


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter