NOUVELLES
10/04/2017 08:30 EDT | Actualisé 11/04/2017 05:04 EDT

Une dame grièvement blessée par ses propres chiens à Saint-Jean-sur-Richelieu

Les policiers ont abattu le chien de type pitbull.

horsesdogscats via Getty Images
American Pitbull Terrier head shot with reeds and rock on the background.

Une femme de 60 ans qui a été attaquée par ses propres chiens à Saint-Jean-sur-Richelieu demeurera longtemps hospitalisée en raison des importantes blessures subies à la tête et au visage, a indiqué la police, mardi.

Lundi, la police a trouvé la femme ensanglantée, gisant dans la cour arrière d'un édifice à logements, qui est situé à proximité d'une école primaire. Un témoin avait appelé la police en début d'après-midi pour signaler qu'une femme se faisait attaquer par ses deux chiens.

Selon les autorités, la victime avait de la peau arrachée sur un bras et avait plusieurs morsures au visage.

"On ne craint pas pour sa vie, mais le médecin nous a informés qu'elle allait conserver de graves séquelles permanentes au niveau de la tête", a déclaré Luc Tougas, porte-parole de la police de Saint-Jean-sur-Richelieu.

LIRE AUSSI:

» Un homme mordu au visage par son chien à Québec

La femme, qui est atteinte de la sclérose en plaques, habitait avec son fils de 29 ans.

La victime était propriétaire d'un boston terrier, tandis que son fils était propriétaire d'un chien de type pitbull, selon la police.

La femme serait tombée au sol et son boston terrier l'aurait alors mordue en premier, selon M. Tougas. Le chien de type pitbull l'aurait ensuite attaquée au visage.

Les policiers ont abattu le pitbull et ont confiné l'autre dans un endroit clos avant de le maîtriser. Le pitbull est mort, tandis que l'autre a été pris en charge par un organisme qui vient en aide aux animaux abandonnés et qui fait affaire avec la Ville.

Les policiers comptent maintenant demander au fils de faire euthanasier le boston terrier.

"Nous pensons qu'il acceptera, mais s'il refuse, nous allons faire la demande nous-mêmes", a déclaré le porte-parole de la police de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Selon M. Tougas, des voisins ont confirmé que le boston terrier était le plus agressif des deux chiens.

La femme avait d'abord été transportée par ambulance à l'hôpital du Haut-Richelieu. Elle a ensuite été transférée dans un hôpital du centre-ville de Montréal.

VOIR AUSSI: