07/04/2017 04:24 EDT | Actualisé 07/04/2017 04:24 EDT

Le RAP en toute connaissance de cause

Geber86 via Getty Images
Close up of a father playing with his son.

L’achat d’une maison est encore l’un des meilleurs placements que l’on puisse faire. Pour tirer profit du RAP, il y a des choses qu’il est bon de savoir.

1. En quoi consiste le RAP?

Le Régime d’accession à la propriété (RAP) est un programme gouvernemental qui facilite l’accès à une première propriété en permettant d’utiliser une partie de son REER en tant que mise de fonds, sans devoir payer de l’impôt sur le montant retiré.

2. Combien peut-on retirer ?

Chacun des conjoints peut retirer jusqu’à 25 000 $ d’un REER sans payer d’impôt. Les sommes peuvent provenir d’un compte REER dans une institution financière ou au Fonds de solidarité FTQ, mais on ne doit pas dépasser le montant maximal permis par la loi. Si chaque conjoint veut mettre plus de 25 000 $ comme mise de fond, il faudra épargner en parallèle dans un autre véhicule que le REER pour amasser la somme globale souhaitée.

3 .Comment savoir si on est admissible?

Pour déterminer l’admissibilité au RAP, il suffit de répondre aux questions toutes simples du formulaire gouvernemental prévu à cet effet.

Si on achète la propriété avec notre conjoint(e), chaque demandeur doit s’assurer de respecter toutes les conditions requises.

4. Quand peut-on demander un retrait?

Le montant demandé doit avoir passé au moins 90 jours dans un REER avant d’être retiré dans le cadre d’un RAP. On doit aussi recevoir tous nos retraits dans la même année civile.

5. Combien de temps a-t-on pour utiliser notre retrait?

Pour retirer une somme d’un REER, on dispose d’un délai de 30 jours à compter de la date où l’achat de la maison est notarié. Pour en savoir davantage sur le RAP, cliquez ici.

6. Combien pouvons-nous accumuler par année grâce au Fonds de solidarité FTQ?

Avec les 30 % d’économies d’impôt de plus que vous offre un REER au Fonds, en seulement 5 ans, vous pourriez accumuler 25 000 $ en n’ayant déboursé qu’environ 10 375 $ de vos poches (soit environ 80 $* par paie). Juste ici, vous venez d’économiser presque 15 000 $!

7. Quand dois-je rembourser mon RAP?

Le gouvernement nous donne deux années civiles complètes avant de commencer à rembourser notre RAP. Et il nous laisse ensuite 15 ans pour le faire. Nul besoin de se presser, puisqu’il n’y a pas d’intérêt ou autres frais associés au remboursement du RAP.

*Exemple pour une personne ayant un revenu annuel de 40 000 $, et un taux d’imposition de 28,5 %, recevant 26 paies par année, dont les versements tiennent compte des économies d’impôt immédiates sur la paie.