NOUVELLES
07/04/2017 05:29 EDT | Actualisé 07/04/2017 05:33 EDT

Une amende de 190 $ pour un serpent sorti «sans laisse» dans un parc

Mark Kostich via Getty Images
Reticulated Python (Python reticulatus)

Un homme qui venait d'écoper d'une amende pour avoir laissé son python se promener librement dans un parc du Dakota du Sud s'est fait dire par l'agent de contrôle des animaux qu'il devrait tenir son serpent en laisse.

Jerry Kimball a d'abord cru à un "poisson d'avril", c'était la journée, en entendant le judicieux conseil de l'agent qui venait de lui coller une contravention de 190 $ pour avoir laissé son animal "courir en liberté", le 1er avril dernier.

"Je n'en revenais pas. Une corde autour du cou de mon serpent ? 'Non, mon gars. Jamais!'", a raconté M. Kimball au journal local "Argus Leader".

M. Kimball avait été interpellé par un agent à la suite d'une plainte logée par une dame dans un parc de Sioux Falls, la métropole du Dakota du Sud, dans le Midwest américain.

La superviseure du service de contrôle des animaux de la Ville, Julie DeJong, a expliqué qu'un règlement municipal oblige les propriétaires d'animaux de compagnie à maintenir la bête en laisse ou bien maîtrisée près de soi lors d'une sortie en public. Les serpents peuvent ainsi être gardés sur soi ou dans une cage, a-t-elle dit.

Mme DeJong rappelle que les amis des serpents doivent comprendre que certains citoyens éprouvent une peur bleue des reptiles, même s'ils ne sont pas venimeux ou dangereux.

M. Kimball, lui, s'est donné pour mission de faire tomber ce sentiment d'aversion. Il compte bien contester la contravention devant les tribunaux.

VOIR AUSSI: