POLITIQUE
05/04/2017 01:27 EDT

L'opposition à l'Assemblée nationale s'en prend à Pierre Beaudoin

Le salaire du président du C.A. de Bombardier a fait jaser à l'Assemblée nationale.

QUÉBEC — L'opposition à Québec a concentré ses tirs mercredi sur le président du conseil d'administration de Bombardier, Pierre Beaudoin, à qui on reproche de gagner bien plus que ses homologues malgré les déboires de l'entreprise.

Le chef caquiste François Legault a notamment souligné que le président du c.a. d'Airbus en Europe gagnait 240 000 euros par an, celui de Boeing 326 000 $, tandis que M. Beaudoin empoche 5 millions $, même après avoir renoncé à sa toute dernière hausse de salaire.

Le premier ministre Philippe Couillard a néanmoins martelé en Chambre qu'il n'avait pas l'intention de s'ingérer dans les politiques de rémunération de l'entreprise.

Par ailleurs, l'Assemblée nationale allait débattre mercredi après-midi d'une nouvelle motion de l'opposition demandant aux hauts dirigeants de Bombardier de renoncer à leurs augmentations de rémunération pour 2016.

C'est le Parti québécois qui est revenu à la charge avec cette motion, après le refus du gouvernement libéral de débattre de trois motions semblables mardi.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Dans les coulisses du transport en commun montréalais Voyez les images