BIEN-ÊTRE
05/04/2017 09:10 EDT

Des oeufs au chocolat au fromage cette année pour Pâques

Tentation Fromage

Pâques, c'est au moins trois merveilles: un lundi férié, un gros repas et un gros chocolat. Cette année, certains tentent de faire d'un bon plateau de fromages et d'un bel œuf en chocolat une seule et même chose. Est-ce bien raisonnable?

La chaîne de supermarché anglaise, Iceland, a dévoilé fin mars 2017 le "Cheaster Egg" (contraction de "cheese", fromage, et "Easter", Pâques), soit "la parfaite option pour ceux qui n'arrivent pas à se décider entre le plateau de fromages et le chocolat pour Pâques". "Parfaite"? Attendez de voir.

Il s'agit d'un fromage Wensleydale, une variété anglaise produite dans la vallée du même nom, au chocolat blanc et aux framboises. Il est vendu en ligne au prix de 3£, soit 3,50€. Un fromage au chocolat blanc. Oui.

fromage

En France, un chocolatier s'est déjà risqué à ce genre de mélange. Pour le passage à l'an 2000, Jean-Paul Hévin, meilleur ouvrier de France, a lancé des "chocolats apéritifs". Une création toujours vendue dans ses boutiques et sur son site internet.

Dans un ballotin, le chocolatier associe chocolat noir, fromage et fruit sec, herbe ou épice: l'Epoisses avec le cumin, le Pont l'Evêque avec le thym, le Chèvre avec la noisette et le Roquefort avec la noix. Des associations plus convaincantes que le mélange anglais.

Enfin, au rayon chocolat et fromage, une dernière chose.

La compagnie française Tentation Fromage propose cette année des œufs de Pâques au fromage. De quoi contenter ceux qui veulent un œuf sans chocolat mais avec beaucoup de fromage.

Au menu du Comté vieux AOP, Cheddar, Tomme au pesto, Bleu des Causses AOP et Tomme de chèvre.

LIRE AUSSI:

» 9 restaurants où déjeuner sur la Rive-Nord de Montréal

» 11 bonnes adresses où déjeuner sur la Rive-Sud de Montréal

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Ce que les fromages disent de vous Voyez les images