NOUVELLES
03/04/2017 12:35 EDT | Actualisé 03/04/2017 12:36 EDT

A la recherche de la Planète 9, les chercheurs n'auraient pas déniché ces pistes prometteuses sans l'aide de milliers d'internautes

CALTECH/R. HURT/IPAC

Depuis plus d'un an, les astronomes sont à la recherche d'un nouvel astre dans notre système solaire, baptisé pour le moment "Planète 9". Grâce à différents calculs et modèles, les scientifiques sont de plus en plus convaincus qu'un objet 10 fois plus massif que la Terre orbite dans l'espace autour du soleil.

Mais pour l'instant, personne n'a réussi à l'observer directement. Il faut dire qu'elle est tellement loin, et son orbite est si bizarre, qu'il est presque impossible de la voir. En tout cas pendant la majeure partie de sa révolution, qui durerait quelque 20 000 ans. Mais cela pourrait être le cas aujourd'hui: la planète devrait bientôt atteindre son point le moins éloigné de la Terre.

C'est pour cela que des chercheurs de l'Université nationale australienne ont demandé l'aide des internautes pour analyser des centaines de milliers de photos du ciel, capturées par le télescope SkyMapper, explique le Guardian.

planete 9

L'orbite de l'hypothétique planète 9 ne ressemble pas du tout aux trajectoires des autres planètes

Celui-ci quadrille l'espace, vu depuis l'hémisphère sud de la Terre. Une initiative similaire, mais avec l'espace visible depuis l'hémisphère nord, a fait chou blanc. En à peine trois jours, les internautes ont été très efficaces, a précisé l'université ce vendredi 31 mars. Plus de 60 000 personnes se sont connectées à un site web dédié et ont tenté de jouer à un "Où est Charlie?" à l'échelle planétaire.

LIRE AUSSI:

» Analemma, un concept de gratte-ciel géant accroché à un... astéroïde

» C'est au Québec que le plus d'ovnis sont aperçus

» La chute d'un astéroïde aurait causé des tsunamis géants sur la planète Mars


4 objets découverts, à regarder de plus près

Ils ont classifié plus de 5 millions de phénomènes, sur des photos qui ne ressemblent pas à grand chose. En recoupant ces informations, les chercheurs ont pu isoler 4 objets très bizarres, qui pourraient bien être la trace de la planète 9, explique Universe Today.

etoiles

Rien ne garantit évidemment que l'astre tant recherché est bien l'un des quatre repérés, mais les chercheurs affirment que cette méthode est la bonne. "Nous avons détecté les planètes mineures Chiron et Comacina, ce qui démontre que l'approche que nous avons prise pour savoir si la planète 9 est ici est la bonne", affirme Brad Tucker, le chercheur qui a dirigé ce projet.

"Nous avons fait en trois jours ce qui aurait pris quatre ans pour une analyse classique. L'un des volontaires, Toby Roberts, a réalisé 12.000 classifications", s'enthousiasme l'astrophysicien. Maintenant, son équipe va travailler sur ces quatre objets inconnus pour essayer de savoir si l'un d'eux est la fameuse planète, grâce à d'autres télescopes.

Si c'est bien le cas, l'université proposera alors que la neuvième planète du système solaire soit nommée en l'honneur de cette personne. Mais ce sera l'Union internationale d'astronomie qui aura le dernier mot.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Le soleil vu des planètes du système solaire Voyez les images