NOUVELLES
01/04/2017 10:07 EDT | Actualisé 02/04/2018 01:12 EDT

Italie/30e journée - La Lazio reste en haut

La Lazio Rome a obtenu samedi une difficile et précieuse victoire sur le terrain de Sassuolo (2-1), qui lui assure de sortir de la 30e journée de Serie A à la quatrième place.

Les Romains restent donc idéalement placés pour la qualification en Europa League et peuvent même peut-être espérer mieux puisque Naples (3e) n'est qu'à trois longueurs devant, avant un match forcément difficile dimanche face au leader, la Juventus.

L'équipe de Simone Inzaghi continue donc sa belle saison et tentera aussi mardi tenter de décrocher une place en finale de Coupe d'Italie lors d'un derby très chaud face à l'AS Roma (victoire 2-0 de la Lazio à l'aller).

Samedi, c'est Sassuolo (15e) qui avait ouvert la marque à la 26e minute sur un penalty obtenu et transformé par Berardi, qui attendait un but depuis le mois d'août.

Mais Immobile a égalisé avec son 18e but de la saison sur une passe délicieuse de Felipe Anderson (42e).

Et en fin de match, un centre fort et à ras de terre de Lombardi, à peine entré en jeu, obligeait Acerbi à marquer contre son camp (83e).

Dans la soirée (20h45), l'autre club de la capitale, l'AS Rome (2e), recevra Empoli, modeste 17e et pire attaque de Serie A (17 buts inscrits en 29 matches).

Les Romains seront donc favoris même s'ils auront forcément un peu la tête au grand derby de mardi face à la Lazio.

Un succès samedi leur permettrait tout de même de profiter pleinement du choc de dimanche soir entre Naples (3e à deux points de la Roma) et la Juventus, leader avec cinq points de marge.

Une victoire turinoise dans ce match repousserait en effet Naples à cinq longueurs et rapprocherait les Romains de la qualification directe en C1.

Un succès napolitain pourrait à l'inverse relancer un peu la Roma dans une course au titre qui semble aujourd'hui très compromise.

Et un match nul permettrait aux hommes de Luciano Spalletti de prendre deux points sur leurs deux rivaux.

Mais le match est aussi très attendu pour le retour au stade San Paolo de Gonzalo Higuain, qui s'annonce bouillant.

stt/syd