NOUVELLES
01/04/2017 13:05 EDT | Actualisé 02/04/2018 01:12 EDT

La grande traversée, une série pour revivre l'arrivée des premiers colons en Nouvelle-France

Un vol Paris-Montréal prend sept heures. Imaginez maintenant réaliser ce périple en bateau comme l'ont fait nos ancêtres pour arriver en Nouvelle-France. Un groupe de francophones d'un peu partout au Canada a relevé le défi à l'occasion d'une série intitulée La grande traversée.

Un texte de Valérie-Micaela Bain

Au 17e siècle, des centaines de colons ont quitté La Rochelle, en France, pour traverser l'Atlantique en bateau afin d’atteindre Québec.

C'est le voyage que 10 participants du Nouveau-Brunswick, du Québec et du Manitoba ont réalisé l'été dernier à l'occasion de la série La grande traversée.

À bord du grand voilier L'Espérance, ils ont vécu la vie de marin dans des conditions fidèles à celles de l'époque. Vêtements, nourriture, outils de travail, manque d'intimité, hygiène limitée : rien n'a été oublié.

« On a quand même trouvé des moyens de se laver, de rester bien [même si l'on n'était] pas propres, sans se sentir trop poisseux », raconte une des participantes, Fanny Gauthier-Patoine.

Selon le réalisateur de l’émission, François Balcaen, tout cela a permis de faire ressortir le côté humain de l'expérience : « À travers ça, ils se découvrent. Ils n’ont pas de technologies, ils n’y ont pas accès, ils ne peuvent pas parler à leur famille et ils doivent se retrouver face à eux-mêmes et au groupe. Je trouve que l'on manque un peu de ça dans notre société aujourd'hui. »

Les participants Guillaume Rivest et Fanny Gauthier-Patoine parlent d'une aventure inoubliable.

Ça peut paraître fou comme ça quand on regarde les premières images, mais, en même temps, c'est l'expérience d'une vie.

Guillaume Rivest

Je dirais que c'est une expérience unique pour nous et télévisuellement parlant. [L'émission reflète] vraiment ce qu'on a vécu.

Fanny Gauthier-Patoine

Tout au long du voyage, les animateurs Francis Reddy et Mylène Paquette ont apporté leur soutien aux participants.

« C'était plus sur le plan de la préparation mentale, de savoir que ça ne va pas toujours être facile, […] en leur donnant des conseils. Je pense que ça pouvait leur apporter du réconfort », explique Mylène Paquette.

« J'ai l'impression que cette série-là va nous donner encore plus le goût de respecter et d'admirer ceux qui choisissent de quitter un pays. […] C'est excessivement dur, excessivement éprouvant pour l'être humain », remarque de son côté Francis Reddy.

La grande traversée sera diffusée dès le 11 avril, sur ICI RADIO-CANADA TÉLÉ, ICI EXPLORA et sur ICI TOU.TV EXTRA.