NOUVELLES
01/04/2017 16:05 EDT | Actualisé 02/04/2018 01:12 EDT

Brad Gushue et le Canada l'emportent 7-5 d'entrée de jeu contre la Suisse

EDMONTON — Brad Gushue et le Canada ont amorcé le Championnat mondial de curling masculin en défaisant Peter de Cruz et la Suisse 7-5, samedi.

Gushue s'est donné l'avance pour de bon au septième bout, quand le quatrième suisse Benoit Schwarz a raté sa dernière pierre. Le capitaine originaire de Saint-Jean s'est ensuite servi du marteau pour inscrire trois points.

Il s'agit de la première présence à ce tournoi pour Gushue et son équipe, composée de Mark Nichols, Brett Gallant et Geoff Walker. Le quatuor s'est qualifié il y a quelques semaines, en battant Kevin Koe en finale du Championnat canadien de curling masculin.

Les Suisses ont été très agressifs en début d'affrontement et ils auraient pu marquer quatre points au premier bout, mais Schwarz a effleuré une garde canadienne avant de se contenter de deux points.

Gushue a répliqué dès le bout suivant en effectuant un placement pour créer l'égalité. En retard 3-2 au cinquième bout, le Canada a de nouveau nivelé le pointage.

La Suisse a repris les devants au sixième bout en obtenant un point, mais la porte s'est ouverte pour le Canada lors de la septième manche. Schwarz a eu l'occasion de créer l'égalité au neuvième bout, mais il n'a pu marquer qu'un seul point alors qu'il y avait plusieurs pierres dans la maison.

Dans d'autres duels, le Japon a vaincu l'Italie 9-5, l'Allemagne a battu les Pays-Bas 6-5 et les États-Unis n'ont eu besoin que de six bouts pour l'emporter 9-2 contre la Russie.

Gushue devrait sauter sur la glace à nouveau dimanche, contre la Russie.

La ronde préliminaire se poursuivra jusqu'à jeudi soir et les parties éliminatoires commenceront vendredi. Le match pour l'obtention d'une médaille se déroulera le 9 avril.

Gushue a l'occasion de devenir le premier capitaine à remporter l'or au Championnat mondial junior (2001), aux Jeux olympiques (2006) et au Championnat mondial masculin. Une présence sur le podium permettrait également à son équipe d'obtenir une place aux essais olympiques, qui se tiendront à Ottawa en décembre.