NOUVELLES
01/04/2017 12:23 EDT | Actualisé 02/04/2018 01:12 EDT

Angleterre/30e journée: Chelsea s'arrête au 13, Tottenham revient fort

Le leader Chelsea, en dépit de son écrasante domination, a concédé une surprenante défaite devant Crystal Palace (1-2), après 13 succès de rang à Stamford Bridge, Tottenham, victorieux à Burnley 2-0, revient à sept points, samedi après la 30e journée du Championnat d'Angleterre.

Le tenant du titre Leicester a enchaîné une cinquième victoire consécutive depuis l'arrivée de Craig Shakespeare (2-0 devant Stoke City), alors que Manchester United a buté sur West Bromwich (0-0), au grand désespoir de son manager José Mourinho.

. Chelsea victime du 13...

"Nous devons accepter le résultat. Tout peut arriver à chaque rencontre en Angleterre. Le Championnat est si fort", a réagi le manager Antonio Conte dont l'équipe avait outrageusement dominé avant de s'incliner après 13 victoires de rang à domicile, toutes compétitions confondues.

Chelsea avait pourtant pris le meilleur départ: un travail d'orfèvre d'Eden Hazard pour Cesc Fabregas permettait aux "Blues" d'ouvrir le score (5e). Mais coup sur coup, Wilfried Zaha (9e), puis Christian Benteke (11e) ont renversé la vapeur.

"Je suis stupéfait. Ils sont leaders et personne n'aurait espéré nous voir gagner ici", s'est félicité Zaha dont l'équipe a enlevé son 4e succès consécutif.

Les joueurs d'Antonio Conte devront être plus précis face à Manchester City, mercredi en Championnat, pour repartir de l'avant.

. Tottenham solide, MU moins

Victorieux 2-0 à Burnley, Tottenham a fait la différence par Eric Dier (66e) puis Son Heung-min (77e), pour consolider sa place de dauphin. Mauricio Pochettino, le manager, croit même encore au titre: "Ce sont trois points très importants pour nous et nous devons continuer à croire et à nous battre pour le titre!"

Les Nord-Londoniens ont souffert pour prendre le dessus sur une équipe quasiment intraitable à domicile, puisque sa dernière défaite en Championnat remontait au mois de novembre, face à Manchester City (1-2).

De son côté, Manchester United n'a pas su faire oublier ses deux stars Zlatan Ibrahimovic (suspendu) et Paul Pogba (blessé) devant West Bromwich Albion (0-0).

L'équipe de José Mourinho, toujours cinquième, rate l'occasion de mettre la pression sur City, qui compte quatre points d'avance avant son match au sommet à l'Emirates Stadium contre Arsenal.

"Nous manquons de cohérence et ratons des occasions faciles. Nous devons tuer les matches... Mais nous voyons toujours les mêmes personnes devant pour tirer le train. C'est décevant", a tonné le technicien portugais.

. Leicester en forme avant l'Atletico

A onze jours de son déplacement à Madrid pour affronter l'Atletico en quarts de finale aller de la Ligue des champions, Leicester a confirmé sa dynamique positive (2-0 devant Stoke City) pour offrir un sans-faute à son entraîneur Craig Shakespeare: 5 victoires en autant de rencontres sous ses ordres.

Après Liverpool, Hull, Séville et West Ham, c'est donc Stoke qui a payé le renouveau du champion en titre depuis le renvoi de Claudio Ranieri, fin février. Et les "Foxes", 13e, en profitent de s'éloigner de la zone de relégation (6 points avec un match en plus à disputer).

"Je suis très fier, mais au tout début de ma carrière d'entraîneur. Etre cité parmi ceux qui ont démarré par quatre succès en Premier League (Mourinho, Ancelotti, Hiddink et Guadiola) me rend malgré tout très fier", a commenté Shakespeare.

. Les 'Reds' rois de Liverpool

En ouverture de la journée, Liverpool a remporté son duel local face à Everton (3-1), notamment grâce à un Coutinho très inspiré, pour monter sur le podium.

Jürgen Klopp gagne son troisième derby de suite depuis son arrivée, et renforce la série d'invincibilité des Reds contre les Toffees: 13 matches en Championnat. Du jamais vu depuis 1978!

str/ah/sk

WEST BROMWICH ALBION

MANCHESTER UNITED