NOUVELLES
31/03/2017 03:55 EDT | Actualisé 31/03/2017 03:57 EDT

Le nouveau podcast des auteurs de Serial déjà un phénomène

La nouvelle série radiophonique "S-Town" conçue par les auteurs de "Serial", podcast le plus téléchargé de l'histoire et à l'origine du réexamen d'une affaire judiciaire, est déjà un phénomène, en tête des téléchargements un peu partout dans le monde.

"Serial" est souvent considéré comme le premier grand succès radiophonique de l'histoire des podcasts, ces programmes téléchargeables et écoutables à tout moment.

Mis en ligne en octobre 2014, il a depuis été téléchargé plusieurs dizaines de millions de fois. Vendredi, il était encore en deuxième position du classement des podcasts les plus téléchargés sur iTunes, la plateforme d'Apple.

Le programme menait une contre-enquête sur un meurtre commis en 1999 à Baltimore et pour lequel un homme, Adnan Syed, avait été condamné à perpétuité bien qu'ayant toujours clamé son innocence.

Les investigations des journalistes de "Serial", issus de la radio publique de Chicago et de l'émission "This American Life", avaient mis en évidence plusieurs éléments troublants du dossier.

Sur cette base, un juge de Baltimore a ordonné, fin juin 2016, la tenue d'un nouveau procès.

Le succès de "Serial" a été tel qu'une deuxième saison a été enregistrée, sur un sujet complètement différent, celui d'un soldat américain en Afghanistan.

Une troisième saison est en préparation, ont indiqué les producteurs, sans en communiquer le sujet ou la date de diffusion.

Ils ont, entre temps, créé une société de production indépendante, Serial Productions, qui est à l'origine de "S-Town".

Mis en ligne mardi, "S-Town", dont le véritable nom est en fait "Shittown" (ville de merde) et qui est téléchargeable gratuitement tout comme "Serial", est depuis en tête des podcasts les plus téléchargés aux Etats-Unis sur la plateforme iTunes.

Selon le site iTunes Charts, il est aussi en tête au Royaume-Uni, en Australie, au Canada et en Allemagne.

"S-Town" se présente comme un programme plus ambitieux que "Serial", centré autour d'un personnage fantasque, John B. McLemore, à la fois horloger de précision et horticulteur, qui vit dans une petite ville perdue de l'Alabama, Woodstock.

Le podcast, découpé en sept épisodes, démarre à la façon de "Serial", par une contre-enquête sur un meurtre, mais s'élargit progressivement pour devenir une fresque de l'Amérique profonde, narrée avec talent par le journaliste Brian Reed.

La productrice Julie Snyder a expliqué que l'équipe avait voulu construire ce podcast comme un roman, ce qui n'était pas du tout le cas de "Serial".

"Vous entrez dans un monde sans savoir de quoi il s'agit ni où cela va", a-t-elle dit au site "Wired", "mais avec l'espoir que vous aurez envie de rester jusqu'au bout."

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Images From 'Serial' That Bring The Case To Life Voyez les images