Kim Kardashian aura une chirurgie pour pouvoir avoir un 3e enfant

Que vous aimiez ou pas Kim Kardashian, vous êtes sûrement au courant que la star de télé- réalité a deux enfants et peut-être même qu’elle a expérimenté quelques complications durant chaque grossesse.

Selon le magazine People, elle a été diagnostiquée avec un placenta accreta – qui consiste en une insertion du placenta dans le myomètre, ou autrement dit, certaines parties du placenta s’attachent à la paroi utérine – alors qu’elle attendait sa fille North West et son fils Saint.

Au lieu d’évacuer le placenta comme c’est normalement le cas, permettant à l’utérus de se contracter autour des vaisseaux sanguins, il doit être retiré par les médecins qui peuvent parfois laisser des perforations rendant la prochaine grossesse encore plus difficile, sinon impossible.

Dans un extrait de l’épisode de cette semaine de Keep Up With The Kardashian, Kim révèle qu’elle a une opération prévue pour « réparer ce trou, alors ils ont besoin de nettoyer ça, et laisseront des tissus cicatriciels ».

Bien qu’elle n’entre pas dans les détails des complications possibles, elle dit dans une entrevue où elle parle directement à la caméra : « Je suis passé à travers tellement de choses en termes d’accouchements difficiles que les docteurs pensent que ce n’est pas sécuritaire pour moi d’enfanter à nouveau. Cette chirurgie est vraiment la dernière chose que je peux essayer. »

Kim Kardashian a déjà évoqué dans le passé la possibilité d’avoir recours à une mère porteuse, mais a exprimé des inquiétudes quant au manque d’information concernant cette option.

INOLTRE SU HUFFPOST

Kim Kardashian: les moments les plus dénudés