NOUVELLES
30/03/2017 13:16 EDT | Actualisé 31/03/2018 01:12 EDT

Suzanne Clément trace sa voie en France

L'actrice québécoise fait partie de la distribution de la nouvelle saison de Versailles, production canado-franco-britannique tournée en anglais et diffusée depuis lundi en France. Elle y incarne une redoutable sorcière qui sème la terreur à la cour de Louis XIV.

On ne l’a plus vue dans une production québécoise depuis Guilbord s’en va en guerre en 2015, et pour cause. Suzanne Clément semble se plaire en Europe, notamment en France. Grâce au triomphe de Mommy, elle bénéficie d’un « effet Xavier Dolan assez fort », comme elle l’a expliqué, jeudi, à l’émission Gravel, le matin.

Sa présence dans la deuxième saison de Versailles illustre sa renommée grandissante sur le Vieux Continent. Suzanne Clément joue Madame Agathe, une empoisonneuse maîtrisant la sorcellerie.

Ce personnage s’inspire de deux des principaux protagonistes (la marquise de Brinvilliers et la Voisin) de l’un des plus grands scandales du règne du roi Soleil : l’affaire des poisons, où des personnalités éminentes – dont la maîtresse de Louis XIV, Madame de Montespan – ont été soupçonnées de participer à des assassinats et à des cérémonies occultes.

C’était un peu des gourous modernes, elle me faisait penser à ces gens qui te convainquent d’à peu près n’importe quoi pour ton propre bien.

Suzanne Clément

Cette production a permis à l’actrice de retrouver un autre Québécois, le réalisateur Louis Choquette. Ils avaient collaboré dans Cover Girl, série sur des drag queens montréalaises diffusée à Radio-Canada en 2005.

Encensée dans Le Monde

Le jeu de la comédienne semble avoir plu aux critiques. « Le meilleur de cette nouvelle saison vient de la Québécoise Suzanne Clément », peut-on lire sur le site du quotidien Le Monde. Au Québec, bien que la première saison de Versailles soit disponible sur Super Écran, il faudra encore attendre plusieurs mois avant d'y découvrir les manigances de Madame Agathe.

Si aucun projet québécois n'est pour l'heure inscrit à son agenda, Suzanne Clément se retrouvera à plusieurs reprises à l'affiche en France au cours des prochaines années. Parmi ses films les plus attendus, figure Le Sens de la fête (sortie en octobre), réalisé par le duo d’Intouchables Éric Toledano et Olivier Nakache.