NOUVELLES
30/03/2017 10:52 EDT | Actualisé 31/03/2018 01:12 EDT

Soudan du Sud : une famine causée par la guerre

C'est un drame silencieux qui frappe trois pays africains et le Yémen. Selon les Nations unies, il s'agit de la pire crise humanitaire depuis la Seconde Guerre mondiale. Une famine causée principalement par la guerre.

Plus de 20 millions de personnes seront en danger de mort au Soudan du Sud, en Somalie, au Nigeria et au Yémen si l'on n'arrive pas à trouver les 5 milliards et demi de dollars américains nécessaires d'ici juillet uniquement en aide d'urgence, craignent les Nations unies.

Notre correspondante Marie-Ève Bédard est à Djouba au Soudan du Sud, au coeur d'une des régions les plus touchées par cette famine. Dans ce pays, la famine touche plus de 100 000 personnes et, à court terme, menace 5 millions de Sud-Soudanais. Selon l'ONU, plus de 60 000 Sud-Soudanais ont fui en direction des pays voisins depuis le début de l'année.

Cette crise humanitaire, dit l'ONU, est principalement causée par l’homme.