NOUVELLES
30/03/2017 05:56 EDT | Actualisé 31/03/2018 01:12 EDT

Plainte d'écologistes contre des mesures de Trump sur l'environnement

Une coalition écologiste américaine a déposé un recours contre la réouverture à l'exploitation minière du domaine fédéral, dans la foulée des décisions de Donald Trump de revoir la politique de protection de l'environnement.

Earthjustice a déposé une plainte devant un tribunal du Montana (nord-ouest) mercredi, selon des documents consultés par l'AFP jeudi. Celle-ci s'oppose à la suspension par le département de l'Intérieur (qui aux Etats-Unis s'occupe de l'aménagement du territoire et du domaine fédéral) d'un moratoire décidé l'an dernier sur l'exploitation minière dans le domaine public fédéral.

L'organisation rappelle qu'une moindre utilisation du charbon est essentielle pour lutter contre le réchauffement climatique. Un moratoire avait été imposé en janvier 2016 par la précédente administration de Barack Obama dans l'attente de la conclusion d'une étude sur l'arrêt de l'exploitation minière des terres fédérales.

Donald Trump a annoncé mardi qu'il allait réexaminer un programme, lancé par l'administration démocrate, appelé le "Clean Power Act", imposant aux centrales thermiques des réductions de leurs émissions de CO2 et relancer parallèlement l'exploitation du charbon aux Etats-Unis. Dans la foulée, le ministère de l'Intérieur a suspendu le moratoire.

Dans un communiqué séparé, les tribus amérindiennes cheyennes du Montana ont indiqué qu'elles allaient également déposer plainte contre cette décision.

"La tribu va vraisemblablement être la première à souffrir de la décision de reprendre l'exploitation minière. Près de 426 millions de tonnes de charbon concernées par ce programme sont situées près de la réserve Cheyenne dans les mines Decker et Spring dans le Montana", soulignent-elles.

jld/vmt/are