POLITIQUE
30/03/2017 10:54 EDT | Actualisé 30/03/2017 10:57 EDT

Ottawa et l'Ontario investissent des centaines de millions dans l'automobile

Patrick Doyle / Reuters
Canada's Prime Minister Justin Trudeau (R) and Finance Minister Bill Morneau walk to the House of Commons to deliver the budget on Parliament Hill in Ottawa, Canada March 22, 2017. REUTERS/Patrick Doyle

Le gouvernement fédéral et celui de l'Ontario investissent chacun plus de 100 millions $ pour appuyer un partenariat de 1 milliard $ avec Ford Canada.

Le premier ministre Justin Trudeau et la première ministre de l'Ontario Kathleen Wynne ont annoncé des subventions conditionnelles allant jusqu'à 102,4 millions $ chacun lors d'un passage à l'usine Ford de Windsor, en Ontario.

Le gouvernement de l'Ontario affirme que les investissements permettront de créer 300 nouveaux emplois dans la province, en plus d'en protéger des centaines d'autres.

Le financement vise également à aider Ford à mettre sur pied un programme manufacturier avancé qui transformera l'usine de groupes motopropulseurs à Windsor.

Il appuiera également le projet de Ford, qui veut créer un centre de recherche et d'ingénierie à Ottawa, afin de développer de nouvelles technologies.

Plus tard dans la journée, M. Trudeau visitera le fabricant de pièces automobiles Magna International à Brampton, en Ontario, pour souligner les investissements d'Ottawa dans la recherche sur l'intelligence artificielle, présentés la semaine dernière dans le budget fédéral.

Mme Wynne et le ministre des Finances, Bill Morneau, visiteront également l'Institut Vector, un nouveau centre de recherche que plusieurs voient comme le nouveau carrefour de l'innovation en intelligence artificielle.

Au cours des derniers mois, les gouvernements fédéral et de l'Ontario ont discuté d'investissements majeurs dans les grands constructeurs automobiles. En décembre dernier, un leader syndical avait estimé que les investissements publics pourraient conjointement atteindre des centaines de millions de dollars.

Après la conclusion des négociations sur le travail, l'an dernier, les constructeurs automobiles avaient amorcé des discussions avec l'Ontario et Ottawa sur de possibles investissements dans une industrie essentielle pour les deux économies. Le secteur automobile emploie quelque 125 000 personnes pour l'assemblage et la production de pièces.

Le budget fédéral de l'an dernier propose de consolider plusieurs programmes d'innovation, incluant le Fonds d'innovation pour le secteur de l'automobile et le Programme d'innovation pour les fournisseurs du secteur de l'automobile. Ces deux programmes offrent des contributions non remboursables pour le secteur automobile. Dans son budget, Ottawa propose de les intégrer à un nouveau Fonds stratégique pour l'innovation doté de 1,26 milliard $ sur cinq ans.

Le budget a également annoncé l'octroi de 125 millions $ pour la mise en place d'une stratégie pour l'intelligence artificielle. La stratégie visera à renforcer les collaborations entre les principaux centres d'expertise identifiés par Ottawa: Montréal, Edmonton et la région Toronto-Waterloo.

VOIR AUSSI:

Galerie photo Ford Performance: quand la Focus RS et le Ford Raptor affrontent l'hiver Voyez les images