NOUVELLES
30/03/2017 17:02 EDT | Actualisé 31/03/2018 01:12 EDT

Les technologistes demandent encore un moratoire sur la réforme Optilab

Des technologistes des hôpitaux du Saguenay-Lac-Saint-Jean ont manifesté jeudi midi contre la réforme Optilab. Ils persistent pour réclamer un moratoire du gouvernement Couillard.

Le nouveau laboratoire de Chicoutimi doit accueillir dans quelques jours les échantillons de 15 hôpitaux de la région, de la Côte-Nord et du Nord-du-Québec.

Les technologistes soutiennent que tout n’est pas suffisamment en place pour mener à bien la centralisation à ce moment-ci.

Les travailleurs craignent les délais trop longs et pensent que le transport sur d’aussi grandes distances risque d'altérer la qualité des spécimens et de causer des délais.

« C'est sûr que ça rallonge tout et, ça, c’est quand l'échantillon arrive dans un bon état. Sinon il faut faire un nouveau prélèvement sur le patient alors, encore là, ça retarde », soutient un des travailleurs.

La centralisation des analyses à Chicoutimi entraîne l’abolition d'une cinquantaine de postes de technologistes.