NOUVELLES
30/03/2017 19:22 EDT | Actualisé 31/03/2018 01:12 EDT

Le ministre Proulx défend son projet « Lab-école »

Le ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx, défend l'idée d'avoir fait appel au cuisinier Ricardo Larrivée, à l'architecte Pierre Thibault et au grand promoteur de l'activité physique Pierre Lavoie pour réfléchir à l'école de demain.

Le quotidien La Presse révélait jeudi matin que les trois personnalités québécoises ont obtenu un budget annuel de 1,5 million de dollars pour mettre sur pied le projet « Lab-école » . L’initiative vise à « développer les concepts de ces écoles » et doit être élaboré d’ici un an.

Devant la grogne de certains acteurs du milieu de l’éduction qui déplorent l’absence de leurs représentants, le ministre Proulx affirme que le projet « Lab-école » fera appel à plusieurs autres intervenants.

« Il y avait trois noms ce matin, mais vous comprendrez qu’il y en aura bien d’autres avec eux. Il y aura des hommes, il y aura des femmes, il y aura des gens du milieu scolaire », explique-t-il.

M. Proulx soutient que l’idée derrière le projet vise à créer un laboratoire à l’extérieur du gouvernement où les gens vont réfléchir ensemble. « On peut rêver à des écoles plus modernes, plus attrayantes et stimulantes », déclare-t-il.

« On nous reproche souvent, aux politiciens, de faire les choses en silo. Je nous offre la possibilité de penser à l’extérieur des ministères », conclut-il.