NOUVELLES
29/03/2017 20:53 EDT | Actualisé 30/03/2018 01:12 EDT

Foot - Séoul compte autoriser sa sélection féminine à jouer au Nord

Séoul devrait autoriser sa sélection féminine de football à aller disputer un match officiel au Nord, a-t-elle annoncé jeudi, ce qui pourrait permettre de voir le drapeau sud-coréen flotter à Pyongyang.

Pyongyang accueille à compter de lundi une série de matches comptant pour les qualifications de la Coupe d'Asie féminine prévue en avril 2018 en Jordanie. La Corée du Nord accueille les matches du groupe B comprenant en outre la Corée du Sud, Hong Kong, l'Inde et l'Ouzbekistan.

Les sélections féminines des deux Corées sont censées s'affronter vendredi 7 avril au stade Kim Il-Sung de Pyongyang.

Il s'agirait de la première rencontre au Nord, dans le cadre d'une compétition, entre deux sélections nord et sud-coréennes de football, hommes inclus.

Les deux Corées sont techniquement toujours en guerre, aucun traité de paix n'ayant officiellement mis un terme à la Guerre de Corée (1950-1953), qui a été ponctuée par un armistice.

Les relations entre Pyongyang et Séoul se sont détériorées depuis le début 2016 en raison notamment de l'intensification des programmes balistique et nucléaire nord-coréens.

La Confédération asiatique de football (AFC) a expliqué à l'AFP que les matches organisés à Pyongyang devraient se dérouler selon le protocole fixé par la Fifa, qui prévoit que les drapeaux des deux nations flottent sur le stade où se déroule la partie, qui doit en outre être précédée des hymnes des deux sélections en lice.

De son côté, Séoul exige de ses ressortissants qu'ils obtiennent avant tout voyage au Nord, la permission officielle de le faire.

La Corée du Sud a expliqué avoir demandé au Nord des garanties en matière de sécurité avant le voyage de la sélection féminine, ce que Pyongyang aurait fourni, selon le ministère sud-coréen de l'Unification.

"Il est fort probable que le ministère donne son feu vert" quand la fédération sud-coréenne lui demandera formellement la permission d'envoyer au nord la sélection féminine, a déclaré à l'AFP un responsable du ministère.

La sélection féminine nord-coréenne est classée 10e mondiale selon la Fifa, alors que la Corée du Sud n'est que 17e.

Mercredi, le ministère sud-coréen de l'Unification a donné son feu vert à la venue de la sélection féminine nord-coréenne de hockey sur glace la semaine prochaine, ce qui a été interprété comme un signal encourageant à moins d'un an des jeux Olympiques de Pyeongchang.

La sélection nord-coréenne de hockey doit affronter les joueuses sud-coréennes jeudi 6 avril à Gangneung, sur la côte est.

ckp/slb/jac/ev/dar