NOUVELLES
30/03/2017 09:28 EDT | Actualisé 30/03/2017 09:29 EDT

Le corps de Kim Jong-nam est en route pour la Corée du Nord

La Malaisie a annoncé jeudi qu'elle a autorisé le retour en Corée du Nord de la dépouille de Kim Jong-nam, le demi-frère du dictateur Kim Jong-un qui a été assassiné à Kuala Lumpur en février.

La Malaisie obtient en retour neuf Malaisiens qui sont détenus par Pyongyang.

Les relations entre les deux voisins ont été mises à mal par l'assassinat de Kim à l'aéroport international de Kuala Lumpur. Chaque pays a rappelé son ambassadeur et la Corée du Nord a interdit à neuf Malaisiens de rentrer chez eux. La Malaisie lui a rendu la monnaie de sa pièce en interdisant aux Coréens du Nord de quitter son territoire.

Dans la foulée de négociations "délicates", le premier ministre malaisien Najib Razak a dit jeudi que la Corée du Nord a permis aux neuf Malaisiens de repartir, et que la Malaisie a accepté le rapatriement de la dépouille de Kim. Il n'a pas précisé si le corps a déjà quitté le sol malaisien.

Kim a été tué par deux femmes qui ont enduit son visage d'un agent neurotoxique, le VX, selon des responsables malaisiens.

La Corée du Nord, qui est pointée du doigt par de multiples experts, a rejeté les conclusions de l'autopsie.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

L'imposante parade militaire en Corée du Nord pour les 70 ans du parti unique