NOUVELLES
30/03/2017 08:17 EDT | Actualisé 30/03/2017 08:23 EDT

Chutes Niagara : un site web truffé de fautes de français

radio-canada.ca

« Falls éclairage cruise », « Niagara de doit visiter activité Vous ne voudrez pas manquer Mlle » et « Découvrez Iconic Voyage du Canada à la Boat Tour Chutes », voilà trois des nombreux passages incompréhensibles du site web en français de la compagnie Hornblower, la seule entreprise autorisée en Ontario à offrir des croisières au pied des chutes Niagara.

Radio-Canada a remarqué ces erreurs de traduction récemment, après que Hornblower eut annoncé que, grâce à un hiver particulièrement doux, ses croisières commenceraient dès le 1er avril cette année – du jamais vu.

La compagnie américaine admet que la qualité du français sur son site n’est « pas optimale ».

«Pour les PME [comme nous], Google Traduction est l’outil accepté mondialement.»

- Lee Carr, directeur du marketing à Hornblower

chutes niagara

Qui est cette Mlle dont vous ne voudrez pas? Une mauvaise traduction de « You don't want to miss », vraisemblablement. Photo : Site web de Hornblower

Depuis 3 ans

Le site en français, rempli de fautes, est en ligne depuis 2014. Hornblower avait alors détrôné Maid of the Mist comme fournisseur de service exclusif du côté canadien des Chutes.

Hornblower promet que les pages principales de son site seront traduites par un professionnel d’ici le 1er juin, soit en français, mais aussi en mandarin, en espagnol (la version actuelle du site en espagnol avait aussi été traduite grâce à Google), en japonais et en portugais, notamment.

La compagnie explique qu'elle n'a pas fait appel à un traducteur professionnel avant, parce que le contenu de son nouveau site n’était « pas encore fini ». Aucun client ne s’est plaint officiellement de la situation dans le passé, mais certains voyagistes en avaient parlé à l'entreprise, indique M. Carr.

chutes niagara

Le site dit aux touristes de « tenir » leur coeur, parce que « vous êtes dans le frisson d'une vie! » Photo : Site web de Hornblower

Une « priorité »

La Commission des parcs du Niagara, l’agence provinciale responsable des Chutes, confirme que Hornblower a l’obligation contractuelle d’offrir un contenu « plurilingue ».

«La traduction Google du site a toujours été vue comme une mesure intérimaire. »

- Tony Baldinelli, porte-parole de la Commision des parcs du Niagara

Le français est une « priorité », assure la Commission, qui ajoute toutefois que Hornblower devait attendre au moins une saison avant la refonte de son site, afin d'incorporer les autres langues les plus parlées par les visiteurs.

LIRE AUSSI:


Galerie photo 9 activités dans la région de Mégantic Voyez les images


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter