POLITIQUE
28/03/2017 09:51 EDT | Actualisé 28/03/2017 09:51 EDT

Le maire Coderre « très satisfait » du budget Leitao

Le maire de la Ville de Montréal, Denis Coderre, s'est dit « très satisfait » mardi du quatrième budget de Carlos Leitao, soulignant notamment les investissements dans le transport en commun.

« Évidemment, le transport collectif, c’est le gros morceau de ce budget et on en est extrêmement fier », a indiqué le maire Coderre au cours d'un point de presse, donnant l'exemple des investissements pour le projet de Réseau électrique métropolitain (REM), le prolongement de la ligne bleue et le projet de service rapide par bus (SRB).

Québec a indiqué qu'une enveloppe de 1,28 milliard de dollars sera débloquée pour le projet de REM et a annoncé qu'il s'engagerait à financer le prolongement de la ligne bleue du métro de Montréal, sans toutefois préciser le montant du soutien financier.

En ce qui a trait à la ligne bleue, Denis Coderre a indiqué que la Ville de Montréal pourrait amorcer ses travaux en 2021 et que la mise en service devrait se faire en 2025.

«On a un gouvernement qui a fait un engagement ferme pour la ligne bleue et qui a écouté nos priorités.» - Denis Coderre, maire de Montréal

Le maire de Montréal s'est également réjoui des investissements en éducation, en habitation et en culture et des montants consacrés à l'intégration des immigrants.

LIRE AUSSI :

» Budget Québec 2017: les points saillants

» Budget Québec 2017: impôts à la baisse, dépenses à la hausse

» Budget Québec 2017: des gagnants et des perdants

» Des mesures dans différents domaines toucheront des contribuables de près

La Chambre de commerce aussi satisfaite

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain a également bien accueilli le budget Leitao.

Le président et chef de la direction de la Chambre de commerce de Montréal, Michel Leblanc, s'est notamment réjoui de l'investissement dans le REM et le prolongement de la ligne bleue. « Ces deux projets d’infrastructures sont l’objet d’un fort consensus dans le milieu des affaires », a écrit M. Leblanc dans un communiqué.

Il s'est également dit heureux que le gouvernement ait prévu des montants pour son programme Interconnexion, qui permet aux nouveaux arrivants de travailler au Québec dans leur domaine de qualification. « L’ajout de 10 millions de dollars sur cinq ans permettra de tripler le nombre annuel de participants au programme », a dit Michel Leblanc.

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain a par ailleurs souligné l'importance de la baisse d'impôts pour les contribuables et a invité le gouvernement « à s’engager à utiliser les prochaines marges de manœuvre dont il disposera pour réduire de façon significative le fardeau fiscal des particuliers ». La Chambre souhaite que Québec assure « la compétitivité fiscale à long terme » de la province.

« Dans le contexte où l’administration américaine laisse entendre son intention d’abaisser les impôts des entreprises, il nous faudra être vigilants et prêts à réagir en cours d’année », a ajouté le président de la Chambre de commerce de Montréal.

VOIR AUSSI:

Galerie photo Les points saillants du budget provincial 2017 Voyez les images