BIEN-ÊTRE
27/03/2017 10:27 EDT | Actualisé 09/05/2017 05:03 EDT

10 collections de mode québécoise qui font le printemps (PHOTOS)

Êtes-vous las de porter vos tricots et vos manteaux? Zoom sur dix collections de mode féminine de nos créateurs québécois.

Les 30 ans de la Maison Marie Saint Pierre

Entreprise canadienne incontournable dans la mode de luxe, la Maison Marie Saint Pierre célèbre cette année ses 30 ans. Un anniversaire qui se souligne de multiples façons, d’abord avec l’ajout d’un atelier de production à Montréal, des projets d’expansion vers San Francisco (après s’être implantée à Miami) et le lancement d’un ouvrage spécial, « Maison Marie Saint Pierre, en 30 tableaux » rédigés par la designer et qui sortira début avril. D’ici là, on retrouve les lignes pures et ses créations architecturales en trois dimensions dans sa collection printanière.

Des paillettes et des plissés chez Denis Gagnon

Assumant pleinement son amour pour la paillette, le créateur Denis Gagnon s’est amusé à la décliner sur plusieurs vêtements de tous les jours. Parce que la paillette se porte en toutes occasions, estime-t-il. Elle couvre même une veste « bomber » et un veston droit. L’autre élément clé de sa collection printanière est le plissé. Des jupes maxi aux robes asymétriques, gageons que le plissé noir signé Denis Gagnon se remarquera sur plusieurs tapis rouges et dans les galas cette saison.

Soirée glamour chez UNTTLD

Parlant de tapis rouge, le duo créateur derrière la marque UNTTLD affectionne les longues robes aux silhouettes longilignes. On a d’ailleurs pu voir plusieurs de leurs créations dans le film Nelly, alors que Simon Bélanger et José Manuel St-Jacques ont signé les tenues de soirée du film québécois. Cette saison, UNTTLD propose une petite collection dans la même lignée, laquelle est composée de noir, de blanc et de léopard.

Mélissa Nepton s’inspire du vestiaire masculin

La designer Mélissa Nepton semble avoir pris un virage cette saison. Elle a pigé ses inspirations dans le vestiaire masculin pour réinterpréter des vestons, des chemisiers et des pantalons amples qui mélangent les genres. Il en résulte une collection féminine bien affirmée, qui a du caractère et du style.

L’esprit libre d’Ève Gravel

Ce printemps, on reconnaît les « basiques » d’Ève Gravel : des motifs géométriques et des coupes précises qui empruntent au vestiaire sportif à l’occasion. Mais on fait « wow » devant l’esprit de liberté et la fluidité de certaines pièces qui retiennent notre attention, comme la superposition d’une robe à imprimés qu’on enfile sur une autre, les manteaux « bombers » pile dans la tendance de l’heure et les larges pantalons trois-quarts à taille haute.

Le romantisme de Jax n Joe

La marque Jax n Joe s’est rapidement taillée une place dans l’industrie de la mode québécoise. Ses défilés affichant toujours complet démontrent que la griffe de Québec sait se renouveler, sans toutefois se transformer. Ce printemps, la créatrice Gabrielle Desgagné fait dans la romance. Ses manches bouffantes, ses jupes à volants multiples et ses dentelles et guipures diaphanes ne manquent pas d’audace et de féminité.

Voyager avec Myco Anna

Présente dans le paysage de la mode québécoise depuis 22 ans, la griffe écoresponsable basée à Québec Myco Anna présente sa collection Passeport qui incite à plier bagage sans même attendre le beau temps. Inspirée par les destinations exotiques, la collection présente plusieurs nouveautés, surtout dans les détails de confection : les ouvertures aux épaules, le retour du lin, les teintes délavées et les impressions diaphanes sur des textiles de viscose écologique.

La simplicité de Betina Lou

Prônant le « slow fashion », la designer de Betina Lou, Marie-Ève Émond, crée des collections saisonnières qui peuvent se porter longtemps et même s’agencer entre elles. Derrière la simplicité de ses coupes se cache un choix de textiles bien réfléchi qui traverse les saisons et les occasions. Sa collection est minimaliste, féminine et structurée

L’imprimé crayon de Marigold

Conçue par la designer Maryline Baril, la collection printanière de Marigold est à la fois légère, géométrique et colorée. On remarque ses détails funky et urbains qui définissent bien la signature de la jeune marque montréalaise, mais ce sont surtout les imprimés de coups de pinceau et de crayon issus d’une collaboration avec la graphiste Frédérique Gagnon qui ajoutent une touche artistique et unique à cette collection.

Le confort signé Cœur de Loup

Où dénicher une petite robe parfaite, confortable et pratique ? Chez Cœur de Loup, bien sûr! La designer Nathalie Jourdain décline ses nouveautés saisonnières en plusieurs mini-collections au fur et à mesure que le temps se réchauffe. Les petites robes sont toujours les préférées de la clientèle et elles sont également offertes sur mesure, à l’atelier-boutique de Québec.

Galerie photo 10 collections de mode québécoise qui font le printemps Voyez les images