NOUVELLES
25/03/2017 11:46 EDT | Actualisé 25/03/2017 11:46 EDT

NBA: Joakim Noah suspendu 20 matches

Le pivot franco-américain des New York Knicks Joakim Noah a écopé d'une suspension de vingt matches pour infraction à la réglementation sur les substances prohibées, a annoncé samedi la Ligue nord-américaine de basket-ball (NBA).

"Joakim Noah a été suspendu pour vingt matches pour infraction à la réglementation NBA en étant contrôlé positif à la substance LGD-4033 agissant sur les récepteurs androgènes", a affirmé la NBA.

"Sa suspension débutera lors de la saison régulière ou durant les play-offs dès qu'il sera à nouveau en mesure de jouer", a ajouté la NBA dans un bref communiqué.

Noah, 32 ans, n'est plus apparu en NBA depuis le 4 février. Il a subi fin février une arthroscopie du genou gauche et son absence devait initialement être de trois à quatre semaines.

Selon la chaîne de télévision ESPN, Noah a fait l'objet de ce contrôle positif après l'absorption d'un complétement alimentaire vendu librement en commerce.

La chaîne de télévision sportive précise que la substance incriminée, qui a des effets anabolisants, ne figure plus dans la liste des produits prohibés de la convention collective qui entrera en vigueur la saison prochaine.

Il s'agit d'un nouveau coup dur pour l'ancien pivot des Chicago Bulls, élu meilleur défenseur de NBA en 2013-14, qui enchaîne les déconvenues et pépins physiques depuis trois saisons.

Il avait été opéré une première fois du genou gauche en mai 2014, ce qui avait perturbé sa saison 2014-15, puis en 2015-16, il avait perdu son statut de titulaire à Chicago, avant de se blesser à une épaule et de devoir stopper sa saison dès janvier 2016.

Il pensait pouvoir se relancer à New York, la ville où il a grandi, où les Knicks lui ont offert un contrat de quatre ans d'une valeur de 72 millions de dollars.

Mais les Knicks ont vécu une nouvelle saison catastrophique et ses statistiques sont encore en retrait avec 5 points et 8,8 rebonds en 22,1 minutes de jeu par match.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les sports les plus touchés par le dopage en France