NOUVELLES
25/03/2017 06:41 EDT

Apple imagine une fusion entre iPhone et MacBook

Anadolu Agency via Getty Images
NEW YORK, UNITED STATES - MARCH 23: People are seen outside the Apple store after Apple launched iPhone 7 and 7 plus at the Fifth Avenue of New York, United States on March 24, 2017. (Photo by Volkan Furuncu/Anadolu Agency/Getty Images)

Nous dirigeons-nous vers un monde sans MacBook? En tout cas, Apple semble réfléchir à une vraie révolution de son ordinateur portable, qui pourrait fonctionner grâce à un iPhone ou un iPad.

Il faut dire que son principal concurrent, Samsung, a annoncé la création d'une station d'accueil pour son prochain smartphone phare, le Galaxy S8, permettant de le transformer en PC en le branchant simplement par USB à un boitier. Apple y pense aussi, semble-t-il. C'est le site Apple Insider qui a repéré, ce jeudi 23 mars, le nouveau brevet déposé au nom de la société par Brett Degner, l'un des designers de la marque à la pomme.

Le brevet "Electronic Accessory Device", daté du 20 septembre 2016, est une sorte de solution deux en un. Avec ce "lapdock", Apple proposerait une sorte de MacBook vide, pouvant servir de station d'accueil pour iPhone ou iPad.

Sur les premiers schémas publiés on aperçoit le réceptacle, dont le design reprend les grandes lignes des ordinateurs de la société. Selon le brevet, deux modèles sont imaginés. Le premier permettrait d'accueillir l'iPhone à la place du touchpad, l'autre intégrerait l'iPad comme écran.

Pour opérer cette "fusion", le brevet propose plusieurs solutions: une connexion magnétique, à l'image du système "Smart Connector" que l'on retrouve déjà sur les plus récents iPads, ou via des transferts de données par Wifi et Bluetooth.

Le socle pourrait, quant à lui, être doté de différentes caractéristiques afin de booster la puissance de cette combinaison. Le brevet imagine par exemple y intégrer une batterie et un processeur graphique externe pour décharger l'iPhone ou l'iPad de certaines tâches.

De plus, pour le dispositif accueillant l'iPhone, l'écran envisagé est tactile. Un détail qui transformerait la combinaison en un "premier Mac multitouch".

Ce nouveau projet d'Apple souhaite gommer davantage la frontière entre les smartphones et les ordinateurs. Une idée, également, qui viserait à renforcer les lucratives synergies entre les produits de l'univers très fermé d'Apple. La concurrence s'y est déjà essayé, comme avec le Motorola Atrix, en 2011, mais qui n'a pas spécialement révolutionné ni les smartphones, ni les ordinateurs.

Bien que les brevets ne soient pas toujours concrétisés, ils témoignent tout de même des possibilités et des réflexions de la marque quant à l'avenir de ses produits. Pour l'heure, aucune déclaration officielle n'a été faite de la part de Tim Cook et son équipe.

À VOIR AUSSI

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Apple présente le nouveau MacBook Pro Voyez les images